Provins : les parents d'élèves en faveur de l'uniforme dans les écoles publiques

DirectLCI
ÉDUCATION - À Provins, en Seine-et-Marne, une consultation de parents d'élèves devrait aboutir au retour de l'uniforme scolaire dans les six établissements élémentaires publics de la ville. La mesure devrait être mise en place à partir de la rentrée des vacances de la Toussaint 2018.

Les parents d'élèves ont parlé. Consultés entre le 28 mai et le 2 juin à l'initiative de la municipalité, les responsables d'écoliers scolarisés dans les six établissements élémentaires publics de la ville de Provins (Seine-et-Marne) se sont prononcés en faveur de l'uniforme scolaire. Selon Le Parisien, qui relaye les résultats de cette consultation, les chiffres parlent d'eux-mêmes : 62,4% des parents sont pour le retour de l'uniforme dans ces six écoles. Un chiffre confirmé dans la soirée à LCI par Ghislain Bray, le 1er adjoint de la commune.


Sur les 609 familles concernées, 345 ont exprimé leur avis sur les différentes questions posées. Outre l'introduction des uniformes, il leur avait ainsi été demandé leur opinion sur la couleur du polo, sur la présence d'un écusson comportant la devise de la république Française et sur les modalités de paiement. À partir de la rentrée des vacances de la Toussaint, les élèves de ces écoles élémentaires devraient en théorie porter un uniforme bleu marine siglé 'Ecoles publiques de Provins - Liberté, égalité, fraternité". Le trousseau coûtera 175 euros : celui des filles comportera deux pantalons et une jupe, celui des garçons deux pantalons et un bermuda. 

Une mesure pas obligatoire

Cette mesure chère à Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale - et à 63% des Français  selon un sondage Ifop pour Valeurs Actuelles en 2017 - avait été proposée par le maire Les Républicains de Provins, Olivier Lavenka, qui a succédé à Christian Jacob, le patron des députés LR, en juillet dernier.


Reste qu'en France, l'uniforme scolaire ne constitue plus une obligation aux yeux de la loi depuis mai 1968. Tous les élèves se conformeront-ils au nouveau dress-code ? Affaire à suivre dans quelques mois.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter