Selon un sondage, deux tiers des Français fêteront Noël en petit comité

Selon un sondage, deux tiers des Français fêteront Noël en petit comité

FESTIVITÉS - Selon un sondage Ifop, 68% des Français prévoient de fêter Noël en comité restreint. La moitié d'entre eux comptent voir leurs aînés lors des fêtes.

Deux tiers (68%) des Français comptent fêter Noël uniquement avec leur famille la plus proche, à savoir leur conjoint et leurs enfants, soit 20 points de plus qu'en 2019, selon un sondage Ifop pour le site médical Odero publié dans Le Parisien ce mercredi 2 décembre. Alors que le gouvernement a appelé ces derniers jours à "limiter le nombre de personnes à table", à peine 10% des Français prévoient d'être plus de dix, contre 33% l’an dernier.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Les dernières infos sur l'épidémie

12% des Français fêteront Noël seuls

Toujours selon ce sondage, la moyenne pourrait être en moyenne de cinq adultes autour de la table, contre en moyenne huit et demi en 2019. 12% fêteront Noël seuls (+4 points), notamment les personnes les plus pauvres et les plus âgées. 7% prévoient d'aller à la messe de Noël, contre 18% en 2017. Concernant les règles sanitaires, 94% des personnes interrogées assurent qu’elles vont se laver les mains avant chaque repas, 87% qu'elles vont aérer les pièces plusieurs fois par jour, et 80% qu'elles ne vont pas faire la bise aux proches issues d'autres foyers.

Seule la moitié des Français (55%) qui voient généralement des aînés lors des fêtes vont en côtoyer un cette année. 80% vont éviter tout contact physique entre les seniors et les autres convives alors que 24% feront des tables séparées. Pour rappel, le couvre-feu, qui entrera en vigueur le 15 décembre prochain, sera "levé à titre dérogatoire les 24 et 31 décembre".

Lire aussi

Cependant, "cela ne veut pas dire que nous pourrons fêter Noël ou le Nouvel An comme les années précédentes", a prévenu le Premier ministre Jean Castex fin novembre, avertissant que "ces moments de rassemblements festifs et amicaux, où l'on baisse la garde et porte moins le masque, sont particulièrement risqués". À peine plus d'un Français sur dix (11%) a l'intention de partir pendant les congés de fin d'année, soit deux fois moins qu'en 2019 (24%).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Royaume-Uni : des colis envoyés aux plus démunis provoquent l’indignation

Lire et commenter