Livre polémique sur la puberté : les éditions Milan annoncent qu'il ne sera pas réimprimé

Livre polémique sur la puberté : les éditions Milan annoncent qu'il ne sera pas réimprimé

Société
DirectLCI
CLAP DE FIN - La maison d'édition Milan a annoncé samedi soir dans un communiqué qu'elle ne réimprimerait pas "On a chopé la puberté". Ce livre, adressé aux enfants de 9 à 13 ans, a provoqué une vive polémique à cause de son contenu, jugé sexiste par les internautes.

Les hauts cris des internautes ont été entendus. Les éditions Milan ont annoncé samedi soir qu'elles ne rééditeraient pas un livre sur la puberté, paru en février et accusé de promouvoir l’hypersexualisation des petites filles. "La publication de notre ouvrage "On a chopé la puberté" a donné lieu depuis quelques jours à une campagne d’une violence extrême sur les réseaux sociaux. [...] Dans un contexte où il semble impossible d’avoir un débat serein, nous entendons les craintes et les interrogations. C’est pourquoi, dans un souci d’apaisement, nous avons pris la décision de ne pas réimprimer cet ouvrage, aujourd’hui en rupture de stock", indiquent-elles dans un communiqué paru sur Facebook.

Le livre, intitulé On a chopé la puberté, s'adressait à des enfants de 9 à 13 ans et évoquait avec légèreté les problèmes des règles, la transformation du corps, l’apparition de l’acné, les rapports avec les garçons... Mais la manière d'aborder le sujet n'a pas fait l'unanimité. Une pétition demandant le retrait du marché du livre et les excuses des éditions a été lancée. Elle a déjà recueilli près de 150.000 signatures.

La dessinatrice Emma, connue pour sa bande dessinée sur la charge mentale, s'est jointe aux critiques. Sur son site, elle enjoint les internautes à signer la pétition contre l'existence de ce livre qui apprend "dès 9 ans" aux fillettes que leurs seins "sont là pour exciter les hommes".

La maison d'édition, elle, promet "d’accompagner les enfants dans leurs questionnements", comme elle le fait "depuis plus de 30 ans", et de s'engager "en faveur de l’égalité des sexes dans un esprit laïque, moderne, d’ouverture et de mesure". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter