"Si vous refusez le devoir conjugal..." : le juge épinglé pour des propos sexistes ne présidera plus les comparutions immédiates à Nanterre

"Si vous refusez le devoir conjugal..." : le juge épinglé pour des propos sexistes ne présidera plus les comparutions immédiates à Nanterre

JUSTICE - Le juge du tribunal de Nanterre qui avait tenu des propos sexistes lors d'une audience fin mai a décidé de se retirer de la présidence des comparutions immédiates, jusqu'à l'été.

Le juge qui avait tenu des propos sexistes lors d'une audience au tribunal de Nanterre a décidé, en accord avec le président du tribunal, de "se déporter de la présidence des prochaines audiences de comparution immédiate jusqu'à l'été", nous indique une porte-parole du TGI, précisant que le magistrat "n'est pas forcément en accord avec la présentation qui a été faite de la tenue de cette audience, mais qu'il est conscient de l'écho qu'a eu cette affaire". 

Lire aussi

Le 31 mai dernier, il avait en effet reproché à une victime de violences conjugales de ne pas honorer son "devoir conjugal", après que le compagnon violent, sur le banc des prévenus, avait justifié ses "menaces de mort réitérées" par le fait que sa femme "faisait chambre à part". Une version en tout cas rapportée à la presse par l'avocate de la victime. Interpellé par courrier par cette même avocate, le président du tribunal de grande instance de Nanterre avait alors reçu le juge le lendemain, pour entendre ses justifications. 

Pour la rentrée, explique-t-on encore à LCI, une nouvelle organisation des services sera pensée sur décision du président et de l'assemblée générale. Le magistrat en question sera toujours en exercice au pôle pénal, mais "le contour de ses fonctions fera l'objet, ensuite, d'un avis de la part de l'assemblée générale". Le  compagnon violent, quant à lui, a écopé d'une peine de six mois de prison avec sursis, assorti d'une mise à l'épreuve de 18 mois et d'une interdiction d'entrer en contact avec sa femme. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

EN DIRECT - Procès du meurtre d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion

EN DIRECT - Israël/Palestine : l'Onu craint "une véritable guerre"

État d'urgence : Castex annonce une 2e délibération dans la soirée après le rejet de l'article 1er

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.