#SiLesFemmesParlaientCommeLesHommes : les filles se lâchent contre les propos sexistes... (et c'est drôle)

#SiLesFemmesParlaientCommeLesHommes : les filles se lâchent contre les propos sexistes... (et c'est drôle)

"VOUS ETONNEZ PAS QU’ON VOUS VIOLE" - Après le hashtag #SiLesNoirsParlaientCommeLesBlancs, les femmes viennent aussi régler leurs comptes sur Twitter, avec un mot-dièse qui connait un certain succès sur le réseau social.

"T'as vu ses muscles et son haut, après il va se plaindre de se faire violer." "Chéri, je t'ai trompé avec mon secrétaire, mais c'était que du cul." "Les mecs en bermuda vous vous respectez pas, venez pas vous plaindre si on vous viole, fallait pas provoquer." "On mange quoi ce soir ?" "De toute façon un homme ça sert à nettoyer la maison, faire à manger, s'occuper des enfants." "Archi dégueulasse les mecs qui s'épilent pas les jambes, nan mais merci l'hygiène quoi." C’est cash, c’est direct, c’est sexiste, c'est choquant. Et c'est très drôle....

Après le hashtag SiLesNoirsParlaientCommeLesBlancs , et SiLesHomosParlaientCommeLesHeteros , celui de SiLesFemmesParlaientCommelesHommes a débarqué sur Twitter. L’idée : faire réaliser aux hommes ce qu’ils font subir au quotidien aux femmes. Et c’est… jouissif. Enfin, tellement choquant, que ça en devient très, très drôle. Petite sélection.

En prennent ainsi pour leur grade les vantardises en matière de prestations sexuelles...


... Les tenues forcément provocatrices...


... Les conseils moralisateurs à la limite du paternalisme...

 
... Les standards physiques, évidemment...


 ... Les techniques d'approche...


 ... Les compétences professionnelles...


 ... Et même l'humour douteux !


A LIRE AUSSI
>>  #SiLesNoirsParlaientCommeLesBlancs, le hashtag qui dénonce avec humour les clichés racistes

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.