Sivens : vers la suspension des travaux ?

SOCIÉTÉ

BARRAGE - Suite à la mort du manifestant Rémi Fraisse, le président du Conseil général du Tarn Thierry Carcenac devrait suspendre les travaux du barrage controversé de Sivens.

Selon les informations d'Europe 1, le président du Conseil général du Tarn, Thierry Carcenac, a affirmé ce mardi que les travaux du barrage de Sivens, où le jeune militant Rémi Fraisse a été tué pendant le week-end, devraient être suspendus vendredi suite à un vote.

Une assemblée départementale vendredi

Jean-Vincent Placé, sénateur EELV de l'Essonne, aurait eu la confirmation par Thierry Carcenac lui-même de la suspension des travaux : "Il m'a confirmé que les travaux étaient suspendus a minima jusqu'à l'assemblée départementale du Tarn qui a lieu vendredi."

Et le sénateur de poursuivre auprès de l'AFP : "Thierry Carcenac m'a même indiqué qu'il allait demander aux conseillers généraux du Tarn de prendre la décision de suspendre les travaux sine die pour rediscuter avec l'ensemble des parties prenantes." Dans un communiqué, Europe 1 a indiqué que cette information avait été "confirmée par l'intéressé".

EN SAVOIR +
>> De Notre-Dame-des-Landes à Sivens : ces épines vertes dans le pied du gouvernement
>> Mort de Rémi Fraisse : l'usage de grenades offensives par les gendarmes suspendu
>> De l'aérotrain au Superphénix : ces grands travaux qui ont tourné au fiasco

Lire et commenter