SNCF : la grève reconduite vendredi, annonce la CGT

SNCF : la grève reconduite vendredi, annonce la CGT

TRANSPORTS - La CGT et SUD-Rail campent sur leurs positions, estimant que le gouvernement refuse de négocier. Le trafic des trains sera donc toujours perturbé ce vendredi.

La grève à la SNCF va-t-elle se poursuivre ce week-end ? La CGT-cheminots (premier syndicat du groupe) a en tout cas annoncé ce jeudi midi qu'elle serait reconduite vendredi. Quelques heures plut tôt, la réunion organisée pour mettre fin au conflit par le secrétaire d'Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier, avait tourné court. SUD-Rail, troisième syndicat à la SNCF, a quitté la table, regrettant que le ministre "refuse de négocier".

Selon Nathalie Bonnet, représentante de l'organisation, le ministre a remis "un document d'une page qui dit qu'on organisera des élections professionnelles l'année prochaine" mais ne revient pas sur le principe des trois établissements. Or les syndicats en grève réclament "une seule entreprise, une seule réglementation du travail, et la reprise de la dette par l'Etat". Le secrétaire général de la CGT-cheminots, Gilbert Garrel, a conditionné l'arrêt de la grève à un report pur et simple du projet de réforme ferroviaire, qui doit être examiné à l'Assemblée du 17 au 19 juin.

Les syndicats divisés

Si les deux syndicats organisateurs de la grève campent sur leurs positions, le mouvement a tout de même légèrement faibli jeudi. A 10h30, la participation à la grève s'élevait ainsi à 22,64% des salariés du groupe, contre 27,84% mercredi. "Cela signifie qu'il y a 5000 agents de plus au travail jeudi matin", soit "80% des cheminots", a plastronné le DRH du groupe, François Nogué. Concrètement, la SNCF anticipe par conséquent une amélioration du trafic, avec en moyenne 1 TGV sur 2, 1 TER sur 2 et 1 train sur 3 en Ile-de-France.

De son côté la CFDT-cheminots, qui est opposée à la grève lancée par la CGT et SUD-Rail, a réitéré jeudi son soutien au texte défendu par le gouvernement. "Il faut que cette réforme passe pour pouvoir ensuite attaquer les choses sérieusement et sereinement", a déclaré son secrétaire général Didier Aubert. Selon lui, les autres syndicats sont "partis dans une mauvaise approche".

LIRE AUSSI >> Comment se faire rembourser ou échanger son billet de train

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - 83 Palestiniens tués dans des raids israéliens depuis lundi, selon un nouveau bilan du Hamas

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Impossible" d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.