SNCF : les petites lignes souffrent d'un grand manque d'investissement

Société
DirectLCI
JT 13H - Un peu partout, les petites lignes de la SNCF font l'objet d'un grand manque d'entretien.

Dans la réforme de la SNCF, le gouvernement n'a pas l’intention de fermer les petites lignes. Cependant, les retards et les problèmes d'organisation sont très courants un peu partout, à cause d'un grand manque d’investissement et d'entretien. Entre Bordeaux et Nantes par exemple, le trajet dure 5 heures et demie contre 3 heures en voiture, soit une heure de plus qu'il y a 40 ans. Les rames, qui sont pourtant neuves, roulent à moins de 70 km/h.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 15/03/2018 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 15 mars 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter