Une Française sur deux victime d'agression et/ou de harcèlement sexuel

Une Française sur deux victime d'agression et/ou de harcèlement sexuel

SONDAGE - Le chiffre est énorme : plus d'une femme sur deux (53%) assure avoir déjà été victime d'agression sexuelle et/ ou de harcèlement sexuel, selon un sondage Odoxa-Dentsu pour Le Figaro et France Info.

C'est un chiffre parlant, dans le contexte du scandale Weinstein et du mouvement de libération de la parole suscité par le hashtag #balancetonporc. Selon un sondage Odoxa-Dentsu pour Le Figaro et France Info publié ce vendredi 20 octobre, réalisé sur un échantillon de 995 personnes, 53% des Françaises disent avoir été victimes d'agression sexuelle et/ou de harcèlement sexuel. Plus en détail, elles sont 36% de femmes à dire avoir "été victime d'agression sexuelle", 38% "de harcèlement sexuel en dehors du lieu de travail" et 17% "au travail". En ce qui concerne les hommes, les proportions sont bien moindres : ils sont 6% à assurer avoir été victime d'agression sexuelle, 5% de harcèlement sexuel en dehors de leur lieu de travail et 7% au travail.

Toute l'info sur

#BalanceTonPorc, le hashtag qui réveille les consciences contre le harcèlement

Pour 61% des femmes, #balancetonporc permet de "libérer la parole"

Signe que la mobilisation sur les réseaux sociaux a dépassé les frontières de Twitter, 91% des personnes interrogées considèrent que la question du harcèlement et des agressions sexuelles est un problème aujourd'hui "important". Aussi, au sujet du hashtag #balancetonporc", 61% des femmes et 52% des hommes trouvent qu'il s'agit "d'une bonne chose", car cela "permet de libérer la parole des femmes en montrant que le problème est bien plus large que les affaires médiatisées récemment". 

Lire aussi

A l'inverse, 38% des femmes, et 47% des hommes pensent que cette initiative est une mauvaise idée, car les messages ainsi publiés "ne sont pas des vrais témoignages mais des dénonciations non vérifiées qui peuvent donner lieu à tous les dérapages". La garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a à cet égard demandé à ce que les messages donnent lieu, à présent, à des plaintes devant la justice.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

VIDÉO - "Sept à Huit" : les confidences d'Amel Bent sur sa douloureuse maternité

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.