Supprimer la date de péremption pour moins gaspiller

Supprimer la date de péremption pour moins gaspiller

Société
DirectLCI
ALIMENTATION - Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a rendu un avis, mardi, dans lequel il préconise la suppression de la date limite d'utilisation optimale, librement appliquée par le producteur, qui favorise le gaspillage alimentaire.

Les Français gaspillent trop de nourriture : 20 kilos par année et par personne, dont 7 kilos toujours emballés, selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe). Aujourd'hui, les pouvoirs publics veulent enrayer ce mode de consommation excessif.

D'où un avis rendu mardi par le Conseil économique, social et environnemental (Cese) qui préconise de supprimer la date limite d'utilisation optimale (DLUO, indiqué par la mention "À consommer de préférence avant le") sur les produits alimentaires pour ne conserver que la date limite de consommation (DLC). Dans son avis, le Cese regrette que "DLC et DLUO sont souvent confondues par le consommateur, ce qui conduit en particulier à un gaspillage alimentaire très regrettable".

3,5 millions de Français à l'aide alimentaire

Actuellement, les deux catégories apparaissent sur les emballages. La DLC concerne les denrées périssables qui représentent un danger pour la santé dès qu'elle est dépassée. Quant à la DLUO, elle est librement applicable par le fabricant et s'applique aux produits pouvant être altérés au niveau de l'apparence et du goût, mais qui restent propres à la consommation.

Or, "la DLUO ne protège pas votre santé, elle ne protège que le producteur", fustige auprès de metronews Benoît Hartmann, porte-parole de l'association France Nature Environnement (FNE). "Gaspiller signifie plus de ventes pour lui", poursuit-il. Un gaspillage d'autant plus insupportable pour les associations et le Cese que 3,5 millions de Français bénéficie actuellement de l'aide alimentaire. Reste à passer outre la réglementation européenne, qui impose depuis 2000 deux dates limites sur tous les produits alimentaires.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter