Tatouage sur le bras, nourriture jetée devant eux : ces enfants stigmatisés parce que leurs parents ne peuvent pas payer la cantine

DirectLCI
SCANDALE - Loin des clichés, dans les cantines américaines, beaucoup d'enfants ne mangent pas à leur faim. Pire : l'humiliation va parfois jusqu'à tamponner des messages, à destination des parents, sur les bras des enfants qui ne peuvent pas payer. Ou, parfois, les écoliers sont contraints à porter un bracelet de couleur tandis que leur nourriture est, à la vue de tous, jetée dans la poubelle. Une stigmatisation que certains enseignants dénoncent.

"J'ai besoin d'argent pour le déjeuner". Si les mots sont courts et simples, l'humiliation, elle, est immense. Aux Etats-Unis, une pratique pour le moins dérangeante a actuellement lieu, à la vue de tous : la stigmatisation des enfants dont les parents n'ont pas payé la cantine. Les répercussions peuvent être diverses : certaines écoles tamponnent dans messages chocs sur les bras des enfants, quand d'autres les forcent à arborer un bracelet de couleur. Histoire qu'à la cantine, le personnel sache qu'il ne faut pas les servir. Et gare aux enfants fraudeurs : dans ce cas-là, on jetera leur nourriture devant eux, et devant tous les autres élèves de la cantine... 


Aux Etats-Unis, nous sommes allés à la rencontre de Stacy Koltiska, la première Américaine a avoir dénoncé ces cantines de la honte. Stacy travaillait dans la cantine d'une école primaire de Pennsylvanie quand elle a assisté à une scène, qui l'a poussé à démissionner et à faire de ce problème un combat : "Je n'oublierai jamais le visage d'un petit garcon. Il était en CP, on venait de lui retirer son repas. Il n'a pas compris". Stacy Koltiska, qui a médiatisé son action, est devenue depuis une héroîne, qui reçoit des messages de félicitations du monde entier, pour avoir "brisé la loi du silence". 


Pour autant, le sujet peine encore à trouver des soutiens, y compris du côté des politiques. Si la Pennsylvanie vient d'adopter un projet de loi pour remedier à ces "cantines de la honte", sur la cinquante d'Etats que compte les Etats-Unis, seuls deux Etats ont, pour l'heure, décidé de prendre des mesures. 

 

L’intégralité du des JT Week end est disponible en replay vidéo ci-dessous. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter