Tempête Bruno : fin d'alerte pour la Corse du Sud aux vents violents

DirectLCI
INTEMPÉRIES - La Corse du Sud était jeudi matin le dernier département en alerte vent et vagues-submersion. Météo France a levé l'alerte en milieu de matinée.

L'alerte aux vents violents lancée par Météo France concerne désormais la Corse du Sud, a été levé en milieu de matinée. Les rafales ont commencé à souffler dans la soirée. L'Ariège, la Haute-Garonne et les Hautes-Pyrénées, qui étaient en vigilance orange dans le précédent bulletin, avaient précedemment quitté cette liste. De même que Pyrénées-Atlantiques et les Landes. 

Selon Météo France, la tempête qui a touché la Corse était "d'une force et d'une ampleur peu fréquente, se produisant une à deux fois tous les 5 ans" dans l'île. A noter qu'en Corse-du-Sud, la vigilance orange vent était doublée d'une vigilance vague-submersion. Ce matin, au plus fort de l'épisode, les rafales pouvaient atteindre 150 km/h en pointe en montagne et 130 km/h en pointe pour la plaine.


Dans le Sud-Ouest, les rafales les plus violentes ont été enregistrées au sommet du Pic du Midi de Bigorre (Hautes-Pyrénées) avec 152 km/h). Le vent a atteint 113 km/h à Toulouse.


Dans les Pyrénées-Atlantiques, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne, les pompiers ont recensé durant l'épisode venteux, plus de 70 interventions, la plupart pour des chutes d'arbres sur la chaussée, des chutes de câbles électriques, des pylônes menaçant de s'effondrer, ou des bâchages pour sécuriser des objets ou toitures.


Trois personnes ont été légèrement blessées à cause de ces intempéries. A Lormont, dans la banlieue de Bordeaux, une jeune femme de 19 ans l'a été par la chute d'un arbre sur la voiture dans laquelle elle se trouvait, peu avant 5 heures du matin, sur le parking d'un fast-food. Dans les Pyrénées-Atlantiques, à Ossès, un homme de 63 ans a été blessé, sans gravité toujours, vers 9 heures, lorsqu'un arbre est tombé sur un portail, qui s'est ensuite affaissé sur lui. A Ogeu-les Bains, un adolescent de quinze ans a été blessé par des bris de glace lors de la chute d'une branche d'arbre sur le véhicule où il se trouvait, côté passager.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter