Tempête Eleanor : la Seine va continuer de monter ce week-end à Paris, les précautions à prendre

DirectLCI
RISQUE DE CRUE - Les fortes précipitations qui suivent la tempête Eleanor ont provoqué une hausse rapide du niveau de la Seine. Et ce n'est pas fini. A Paris où le niveau du fleuve est passé de 1,60m à 3,20m en une semaine, la vigilance jaune a été enclenchée. Le pic ne sera atteint qu'en début de semaine.

Des souterrains barrés à la circulation, des quais inondés et des infrastructures fermées au public… Le niveau de la Seine monte et devrait continuer de monter tout le week-end. Le fleuve est sorti de son lit à plusieurs endroits entre Rouen et Duclair, en Seine-Maritime dès jeudi. Cela fait suite à des coefficients de marées élevés, combinés aux fortes précipitations qui ont accompagné la tempête Eleanor, ces derniers jours. A Paris, le niveau d'alerte est passé en "vigilance jaune". Des mesures préventives ont également été prises au bord du fleuve.

Paris : pic de crue attendu en début de semaine

Dans la capitale, la situation est, pour l'heure, comparable à une "crue d'hiver classique" pour Vigicrues. La ville a tout de même été placée en vigilance jaune. À la station d'Austerlitz, le niveau de la Seine était de 3,21 m à 10h et 3,26m à 14h30, ce vendredi soit le double de la semaine dernière  (1,60m) !


Selon nos dernières informations, les niveaux vont continuer à monter et devraient atteindre 4 m en début de week-end au pont d’Austerlitz. Le pic de crue n’est prévu qu’en début de semaine prochaine, équivalent à une "crue moyenne", soit 5 m environ. La stabilisation du niveau du fleuve n'interviendra qu'en début de semaine.

80% de la pluviométrie du mois en quatre jours

Les pluies vont par ailleurs se poursuivre avec environ 20 mm supplémentaires prévus d’ici samedi soir. Il est déjà tombé 80 % de la pluviométrie normale de janvier à Paris en seulement 4 jours (40 mm pour une normale de 51 mm). Pour Jean-Marc Dolmière, un des responsables de Vigicrues joint par l'AFP, la montée des eaux n'équivaudra pas celle de 2016. A l'époque, la Seine avait atteint 6,1 m.

Des mesures de prévention dans toute l'Ile-de-France

Par mesure de prévention, des installations sportives et du mobilier ont cependant été démontées sur les berges de la rive gauche, au centre de la capitale. La même opération a été réalisée vendredi sur la rive droite. La mairie et la préfecture appellent également à la vigilance concernant les caves et les sous-sols" où les Parisiens sont invités à ne pas stocker de biens de valeur. Des maraudes visant à informer les SDF de la montée des eaux doivent également être mises en place par les services sociaux.


D'une manière générale, en Ile-de-France, soyez prudent ce week-end  si vous circulez le long des cours d'eau du bassin de la Seine. "Restez attentifs aux informations communiquées sur la montée des eaux", indique la préfecture de police .

Dès que la Seine atteindra la cote de 4,30m, ce qui interviendra rapidement, la navigation sera interdite.

En vidéo

Tempête Eleanor : 48h en images

A Rouen, la Seine, le fleuve a déjà atteint son pic en se stabilisant à 9,67 m jeudi, selon le Service interministériel régional des affaires civiles et économiques de défense et de la protection civile (SIRACEDPC) de Seine-Maritime. Les quais réservés aux piétons, rive droite et rive gauche, ont été entièrement inondés. Certains passages routiers ont eux aussi été submergés et fermés à la circulation. Des itinéraires de déviations ont été mis en place le temps de la décrue. Certaines infrastructures situées en bord de Seine, comme des centres sportifs, ont aussi fermé leurs portes dans l’après-midi. A Duclair, le niveau de l’eau est monté à 9,36 m, occasionnant la fermeture temporaire de la RD 982. Malgré la baisse du niveau de l’eau, la zone Seine aval reste pour le moment placée en vigilance orange en matière de risque inondation.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter