Tempête Qumaira : que faire en cas d'alerte vigilance rouge ?

Tempête Qumaira : que faire en cas d'alerte vigilance rouge ?

DirectLCI
METEO - La vigilance orange a été étendue jeudi à vingt-neuf départements du quart-nord ouest de la France, où le Finistère a même été placé en rouge pour les crues, en raison d'une forte tempête hivernale attendue de la Bretagne à l'Ile-de-France. Metronews vous explique quelles dispositions prendre si vous êtes dans ces régions.

La vigilance orange a été étendue jeudi à vingt-neuf départements du quart-nord ouest de la France, où le Finistère a même été placé en rouge pour les crues, en raison d'une forte tempête hivernale attendue à partir de jeudi midi de la Bretagne à l'Ile-de-France, a annoncé Météo-France.

Vigilance orange, vigilance rouge... qu'est-ce que cela signifie, au juste ? Quelles dispositions devez-vous prendre si vous vous trouvez dans ces régions ? Météo France émet des recommandations pour chaque niveau d'alerte. Décryptage. 

Alerte rouge pluie-inondation : les recommandations de Météo France

1. Dans la mesure du possible, restez chez vous.
Restez connecté aux informations. Si la télévision ne fonctionne plus, il reste la radio et surtout, metronews vous tient informé en temps réel (cliquez ici) .

2. En cas d'obligation de déplacement :
Limitez-vous au strict indispensable, restez sur les grands axes, évitez la forêt et prévenez vos proches de votre trajet, de votre destination et de l'heure prévue de votre arrivée. Signalez votre départ et votre destination à vos proches. Et n'oubliez pas votre téléphone portable et sa batterie, bien chargée (évidemment). 

3. Pour protéger votre intégrité et votre environnement proche :
- Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent.
- N'intervenez en aucun cas sur les toitures et ne touchez pas à des fils électriques tombés au sol.
- Restez vigilant à la montée des eaux afin de ne pas être surpris par les inondations.
- Prévoyez des moyens d'éclairages de secours (lampes-torche, lanterne, bougies, etc.)
- Faites des réserves d'eau potable (en cas de coupure des canalisations, vous serez heureux de trouver l'eau que vous aurez réservée en bouteille).
- Si vous utilisez un dispositif d'assistance médicale (respiratoire ou autre) alimenté par électricité, prenez vos précautions en contactant l'organisme qui en assure la gestion. 
- Si vous souhaitez utiliser un groupe électrogène, installez-le à l’extérieur des bâtiments.

Ce sont des conseils de bon sens. Prenez soin de les observer. N'ayez crainte, votre employeur saura sans doute se montrer conciliant si vous êtes immobilisé. Votre vie est plus précieuse que tout. 

N'hésitez pas à partager ces informations le plus largement possible. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter