Terrorisme : six Français sur dix favorables à des "mesures d'exception" pour leur sécurité

Société
SÉCURITÉ - Une nouvelle enquête indique que plus de la moitié des français sont favorables à "de nouvelles mesures d'exception" et à la restriction des libertés pour assurer la sécurité, et notamment lutter contre le terrorisme.

Six Français sur dix sont favorables à "de nouvelles mesures d'exception" pour mieux assurer leur sécurité, "quitte à limiter leurs libertés". Selon un sondage Odoxa paru ce jeudi, 61% à se disent favorables au vote de telles mesures, pour lutter notamment contre le terrorisme. 39% des personnes interrogées sont, elles, d'un avis contraire.

Parmi différentes propositions, les sondés sont massivement  favorables à "interdire le salafisme" (88%), "placer en rétention administrative les fichés S jugés les plus dangereux" (87%) et "expulser les étrangers fichés S" (83%). Le rétablissement de l'état d'urgence à la faveur de 61% d'entre elles, rapporte cette enquête avec Dentsu consulting pour Le Figaro et France Info, réalisée après les attentats dans l'Aude.

En vidéo

Terrorisme : qui apparaît sur une fiche S ?

En revanche, si 81% des Français estiment "facile" de rétablir l'état d'urgence, 47% seulement sont de cet avis en ce qui concerne l'interdiction du salafisme, contre 52% pour lesquels se serait au contraire "difficile". Par ailleurs, seuls 15% pensent que la droite ferait "plutôt mieux" que l'actuelle majorité en matière de sécurité si elle était au pouvoir. Pour 67% elle ferait "ni mieux ni moins bien" et pour 18% "plutôt moins bien".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentats dans l'Aude : quatre morts

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter