Test : comment je me suis lavée sans savon pendant 8 semaines

DirectLCI
VIDÉO - Ni savon, ni gel douche. Pendant deux mois, notre journaliste a testé la toilette à l'eau claire. Retour sur une expérience... déroutante, racontée dans LCI Matin du mardi 30 août, et pour laquelle elle n'a pas hésité à se mouiller.

Cet été, j’ai décidé de passer en mode rebelle. Exit la mousse, vive l’eau claire. Totalement à contre-courant des habitudes des Français, ils sont 96% à se , à savoir 78% avec du gel douche et 18% à rester fidèles au bon vieux pain de savon pour se débarrasser d’une partie des microbes, de la transpiration, du sébum et de la poussière accumulée au fil de la journée. 


Si le cocktail "eau+savon" fonctionne, pourquoi  s’en passer ? Pour échapper aux produits chimiques voire toxiques présents dans de nombreux gels douche et savons, révélés notamment dans le dernier comparatif des produits cosmétiques de  UFC-Que choisir.   



La toilette à l'eau claire... bon ou pas ?

La tendance de la toilette à l’eau claire bien qu’embryonnaire est néanmoins controversée.  Les dermatologues rappellent que le sébum ne s’élimine pas à l’eau et qu’il convient d’utiliser des produits sans savon moins agressifs pour la peau. 


Alors après huit semaines de test, je ne sens pas mauvais, mon entourage (professionnel et familial) me l’aurait dit, et ma peau tire moins après la douche. Sensation confortable. Malgré ce bilan positif, je reviendrai au gel douche, mais je compte bien ne l’utiliser qu’un jour sur deux. Ma résolution de rentrée ? Lever le pied sur la mousse.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter