Bagage oublié, panne électrique... huit heures de retard pour les passagers d'un TGV Toulouse-Paris

Un TGV Toulouse-Paris bloqué en pleine voie

MALCHANCE - Dans la nuit de jeudi à vendredi, un voyage en train Toulouse-Paris a tourné au cauchemar. Le train est resté bloqué sur les voies pendant plusieurs heures, enchaînant les déconvenues. Les passagers ont rallié la capitale avec près de huit heures de retard.

Bagage oublié, personnes sur les voies, TER arrêté, panne d'électricité... Ce voyage en train entre Toulouse et Paris a mis les nerfs des passagers à rude épreuve. Ils sont arrivés à Paris un peu avant 4 heures du matin, avec huit heures de retard.

Tout avait déjà mal commencé. Le train est parti avec une heure de retard à cause d'une procédure de bagage abandonné en gare de Toulouse Matabiau. Puis un signalement de personnes sur les voies et un TER arrêté ont entravé à nouveau le parcours du train. Et une panne électrique entre Angoulême et Poitiers a définitivement arrêté sa course. Le train est resté immobilisé plusieurs heures sur les voies et un autre train a été affrété de Paris avec des boissons, des plateaux repas, des masques et des agents en renfort pour faciliter l'opération de transbordement. 

Pendant ce temps, alors que sans électricité la température montait à bord des voitures, les voyageurs ont été autorisés à sortir du train sur le talus. Le transbordement vers l'autre train a pu s'effectuer vers 2 heures du matin. Ils ont fini par arriver en gare Montparnasse à Paris vers 3h40 du matin. 

La SNCF a mis en place un dispositif d'accueil pour ces naufragés du rail, avec la mise à disposition de chambres d'hôtel si nécessaire. Les passagers seront remboursés à hauteur de deux fois le prix du billet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.