Tongs, shorts... le danger des tenues d’été pour les conducteurs de deux-roues

DirectLCI
SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Sous le soleil, les conducteurs en deux-roues troquent parfois les protections obligatoires pour de plus légères tenues estivales. Une pratique qui peut avoir de lourdes conséquences en cas d'accident.

Sans gants, avec le portable à la main, en débardeur avec des sandales, en short avec des tongs… Nombreux sont les exemples de conducteurs et conductrices de deux-roues qui se déplacent en tenue estivale dans les périodes de forte chaleur. Pourtant le blouson, les gants (depuis novembre dernier) ou encore le casque sont obligatoires en deux-roues, quelle que soit la saison. À titre d’exemple, à Paris, 15.000 procès-verbaux ont été dressés en 8 mois à des conducteurs qui roulaient sans gants de protection. Et les autorités souhaitent accentuer les contrôles face à des habitudes qui ont la vie dure.


Les conducteurs reconnaissent en partie de "l’inconscience" dans leur manque de protection sur la route. Une insouciance qui peut avoir de lourdes conséquences, comme pour cet homme rencontré aux urgences de l’hôpital nord de Marseille. Percuté par une voiture alors qu'il circulait en  t-shirt et en claquettes, il souffre de plaies profondes aux bras et aux pieds.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter