Il circule depuis ce matin, découvrez le nouveau look du TGV Paris-Bordeaux

DirectLCI
TRANSPORTS - Ce dimanche, les premiers TGV L'Océane ont quitté la gare Montparnasse en direction de Bordeaux et Toulouse. Ils seront plus rapides et plus confortables.

Ce dimanche 11 décembre, les deux premiers TGV L’Océane ont circulé de Paris vers Bordeaux (départ 9h28) et Toulouse (départ 10h46). Florence Parly, directrice générale de la SNCF Voyageurs, et Alain Vidalies, secrétaire d’État en charge des Transports, ont accueilli les voyageurs en gare de Bordeaux-St-Jean à 12h40. 


Une quarantaine de rames circuleront "d'ici 2019", précise la SNCF. Jusqu'au 2 juillet, la durée des trajets ne change pas. Mais ensuite, les nouveaux appareils atteindront la vitesse de pointe de 320 km/heure. Un voyage Paris-Bordeaux durera 2h05 contre 3h15 à ce jour. Le Paris-Toulouse durera 4h09 contre 5h30. Mais, avec un coût d’environ 30 millions d’euros par rame, il faut s’attendre à une hausse du prix des billets pour les usagers, même si aucun tarif n’a pour le moment été publié.

Pour célébrer la mise en service du nouveau train ce dimanche, l'une des rames représentera Bordeaux et la région Nouvelle Aquitaine, avec un habillage créé par l'artiste bordelais Epis One. Le Paris-Toulouse, lui, est aux couleurs de la région Occitanie, avec un "pelliculage créé par le Toulousain Mondé", s'enthousiasme la SNCF. 


Doté de 22 % de places en plus par rapport à leurs prédécesseurs, les TGV L'Océane offrent des connexions USB, des sièges ergonomiques et pivotants en 1ère classe, des "matériaux nobles comme le bois, le cuir et la laine" et de "nouveaux services à bord". Neuf voyageurs sur dix voyageront dans le sens de la marche, puisque l’ensemble des sièges de 1ère classe seront pivotants et donc tournés vers la destination d’arrivée avant le départ,  indique la compagnie ferrovière. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter