Tourisme : Jean-Paul Huchon veut une "cellule de crise" après les attentats

DirectLCI
ATTENTATS - Afin d'accélérer et de mieux coordonner les actions de soutien au secteur du tourisme, durement touché après les attentats, Jean-Paul Huchon préconise la création d'une "cellule de crise".

Dans un rapport remis ce mercredi 7 septembre au Premier ministre, Jean-Paul Huchon vole au secours de la filière touristique. L'ex-président de la région Ile-de-France avait été chargé par Manuel Valls de proposer des solutions pour relancer l’attractivité touristique en France, mise à mal depuis les attentats de novembre 2015.

La création d'une "cellule de crise"

Parmi les propositions avancées dans ce rapport, la création d'une "cellule de crise" visant à accélérer et à mieux coordonner les actions de soutien au secteur du tourisme. Elle serait "déclenchée en cas de menace vitale (terrorisme, catastrophe naturelle etc.)" 


La création d'un Observatoire national du tourisme ainsi qu'un plan "tourisme sûr" pour rassurer ceux qui voyagent en France sur la sécurité sont également mis en avant.

Depuis janvier, 7% de touristes étrangers en moins en France

En France, le tourisme représente 7% du PIB et 2 millions d'emplois directs et indirects. Il s'agit donc de redorer l'image du pays, notamment pour faire revenir les touristes étrangers : fin août, le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault avait annoncé une chute de 7% de leurs voyages dans le pays depuis le mois de janvier.


 A plus long terme, Jean-Paul Huchon suggère de créer une structure interministérielle chargée de piloter et coordonner l'action de l'Etat en matière de tourisme, à laquelle seraient associés les réseaux de collectivités locales, les fédérations professionnelles et les grandes entreprises du secteur.


A noter que ces propositions "viendront nourrir" les travaux engagés par le gouvernement pour préparer le Comité d'urgence économique qui se tiendra le 13 septembre, ainsi que le Comité interministériel consacré au tourisme que le Premier ministre réunira mi-octobre, précise Matignon.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter