TousAntiCovid : encore trop peu de QR code scannés dans les bars et restaurants

Restaurants : les QR codes ne font pas recette

CAHIER DE RAPPEL - Depuis la réouverture des restaurants en intérieur le 9 juin, environ 1,35 million de QR Code ont été scannés dans les établissements concernés par les cahiers de rappels numériques. Rapporté à la population générale, c'est encore faible.

Le 9 juin dernier, la réouverture de l'intérieur des bars, restaurants et salles de sport s'est accompagnée de la mise en place d'un nouvel outil de prévention du Covid-19 : le cahier de rappel version numérique. Voilà donc plus de quinze jours que les clients des établissements concernés sont invités à titre préventif à scanner un QR code de manière anonyme via l’application TousAntiCovid. Un premier bilan chiffré de ce dispositif vient d'être publié.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Plusieurs explications

Environ 1,35 million de lecture de QR Code ont été effectuées dans les établissements concernés par les cahiers de rappels numériques, soit 90 000 chaque jour en moyenne, a notamment indiqué le cabinet de Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du numérique. En d'autres termes, seuls 0,13% des Français utiliseraient ce cahier de rappel numérique. A première vue, cela semble peu rapporté à l’ensemble de la population française et à l’activité nationale des bars, restaurants et salles de sport. Mais ce timide lancement ne semble pour autant pas alarmer l'exécutif, qui y voit plusieurs explications. "Les chiffres sont à mettre en perspective avec le recul actuel de l'épidémie, une utilisation encore partielle de l'outil et l'utilisation potentielle de la version papier", explique le cabinet du ministre. Et d'ajouter : "Il montre dès à présent l’efficacité du dispositif et pour continuer à traquer le virus, le système doit être davantage utilisé et donc mis à disposition comme le prévoient les protocoles sanitaires".

Les professionnels "ont plébiscité cet outil mais ont du mal à s’en emparer", concède en off une source gouvernementale pour Capital, livrant par ailleurs un autre enseignement de ce premier bilan "C’est très disparate sur le territoire", ajoute-t-on, avant de détailler : "très peu utilisé à Paris, assez bien en Rhône-Alpes à l’inverse".

260 alertes envoyées par jour

Lire aussi

Toujours selon les premiers chiffres disponibles, au moins un cas positif au Covid-19 a été enregistré dans 87 lieux et 97 "plages horaires" ont été signalées pour l'heure, la présence des clients étant enregistrée pour rappel pour deux heures dans un restaurant, 90 minutes dans une salle de sport, une heure dans un bar et 30 minutes dans un fast-food.

Quant au nombre d'alertes envoyées aux cas contacts, le développeur de TousAntiCovid, Lunabee Studio, en a recensé 3918 depuis la réouverture des établissements concernés par le cahier de rappel numérique, soit 260 par jour. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : des signaux "un peu encourageants" sur sa gravité, selon le Dr Fauci

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.