Toys "R" Us ne vend plus d'armes factices

Toys "R" Us ne vend plus d'armes factices

Société
DirectLCI
MESURE DE PRÉCAUTION – La direction de l'enseigne de jouets Toys R Us us a envoyé un mail à tous ses magasins pour qu'ils retirent de leurs rayons les armes factices. Il s'agit selon elle "d'éviter toute confusion pour les forces de l'ordre" après les attentats.

Nous vous rapportions vendredi matin la très mauvaise blague d'un habitant de Champagne-Ardenne qui, déguisé en djihadiste et muni d'une fausse kalachnikov, a provoqué une intervention massive des forces de l'ordre en faisant irruption dans le bar de son village. Son arme factice, il ne pourra plus l'acheter chez Toys "R" Us. Du moins en ce moment.

"Vous imaginez la panique..."

France Info a en effet révélé vendredi que le groupe avait écrit à tous ses directeurs de magasin pour leur demander de retirer de leurs rayons tous les jouets ressemblant à des armes. Une recommandation confirmée à metronews par une porte-parole de l'enseigne : "La décision d'envoyer ce mail a été prise dès lundi. Pour éviter toute confusion avec les forces de l'ordre dans le contexte sécuritaire extrêmement tendu après les attentats, 23 références de jouets qui ressemblaient très fortement à de vraies armes à feu sont retirées de la vente jusqu'à nouvel ordre." Certains magasins du groupe l'avaient d'eux-mêmes déjà fait d'eux-mêmes, comme celui du Millénaire à Aubervilliers. "J'ai pris cette initiative dès samedi, avant qu'elle ne soit étendue au niveau national, nous explique son directeur. Notre magasin est au milieu du 93 : vous imaginez la panique si un client achetait une arme factice et la sortait dans le centre commercial...". Les mêmes jouets sont également désormais déclarés "temporairement indisponibles" sur le site Internet de Toys "R" Us .
 
À LIRE AUSSI >> Grimé en djihadiste, il sème la panique une fausse kalachnikov à la main

Metronews a joint vendredi deux concurrents, Joué Club et La Grande Récré, pour savoir si des initiatives similaires étaient envisagées. Si Joué Club n'était pas encore en mesure de nous répondre, on assure ne pas être concerné à La Grande Récré : "Nous vendons très peu d'armes factices, et les seules que nous proposons ne ressemblent que d'extrêmement loin à de vraies armes, souligne une responsable de la communication : ce sont des pistolets qui envoient des fléchettes en mousse. Chez nous, on essaie toujours de rester dans les activités du quotidien en ce qui concerne les jouets d'imitation, car nous voulons garder intact l'univers enfantin". Les enfants risquent de ne pas trouver beaucoup de pistolets de cow-boy sous le sapin cette année.

EN SAVOIR +
>> Barrage forcé dans les Yvelines : fausse alerte, assure la police
>> EN DIRECT - Le suivi des événements
>>
Expliquer les attentats à mon enfant : les conseils d'un pédopsychiatre
>> Michaël Stora, psychologue : "Je déconseille fortement de trop regarder les images des attentats à la télévision"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter