TPMP : quand un chroniqueur de Hanouna embrasse la poitrine d'une femme sans son consentement

DirectLCI
POLÉMIQUE – Une séquence de "Touche pas à mon poste" diffusée en direct dans la nuit de jeudi à vendredi a vu un chroniqueur embrasser les seins d’une jeune femme sans son consentement. Selon nos informations, le CSA avait reçu, en milieu d'après-midi, 250 signalements.

La scène s’est déroulée en direct, dans la nuit de jeudi à vendredi, pendant le marathon télévisuel de 35 heures mené par Cyril Hanouna sur la chaîne C8. Il est alors un peu plus d’une heure du matin lorsque l’équipe rejoue dans un sketch l’agression de Kim Kardashian. 


Munis d’un sac de clés, deux chroniqueurs, dont Jean-Michel Maire, doivent tenter d’entrer en premier dans la salle de bains où se trouve la star de téléréalité, incarnée par une dénommée Soraya. Une fois le sketch terminé, Cyril Hanouna demande à la jeune femme d’embrasser Jean-Michel Maire, qui se tient à se droite, une main sur son épaule. "Une galoche ! Un baiser d’une minute trente !" renchérit ce dernier. 

Un "goujat" et des excuses

L’intervenante, visiblement gênée, fait non de la tête, plusieurs fois. Avant de préciser que "quelqu’un regarde" son passage à la télévision. Un refus qui n’empêche pas Jean-Michel Maire d’embrasser, sans son consentement, la poitrine de la jeune femme. Demandées par Cyril Hanouna, qui souligne le comportement de "goujat" de son chroniqueur, la scène se termine sur les excuses de Jean-Michel Maire. 


Mais auprès des internautes, la séquence ne passe pas. Ils sont nombreux ce matin, sur Twitter notamment, à s’indigner de ces images. 

"Extrêmement grave"

De son côté, le collectif militant Osez le féminisme, alerté, réagit auprès de LCI : "C’est une scène extrêmement grave qui pourrait relever d’une agression sexuelle commise en direct à la télévision. La jeune femme refuse plusieurs fois d’embrasser le chroniqueur." Et d’ajouter : "Nous allons faire un signalement auprès du CSA, dont on ne doute pas qu’il répondra de manière ferme à cet épisode."


Et il semblerait que d'autres aient eu la même idée. Contacté ce vendredi en milieu d'après-midi, le CSA a en effet indiqué à LCI avoir reçu pas moins de 250 signalements. "Nous allons ouvrir un dossier qui suivra la procédure habituelle", nous confirme-t-on. Quant à la chaîne, elle indique qu’elle "ne fera aucun commentaire" sur l’affaire.

Lire aussi

En vidéo

TPMP : Cyril Hanouna s'endort en direct

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter