Traceur GPS : est-ce de trop ?

Traceur GPS : est-ce de trop ?
SOCIÉTÉ

PARLONS... ENFANTS - Entre bracelet, balise et smartphone, les parents peuvent se servir de divers moyens pour surveiller leurs enfants. Néanmoins, la question sur le fait de les géolocaliser ou non divise.

Toute l'info sur

La Matinale

De multiples moyens permettent de tracer nos enfants. La balise GPS "Weenect", munie d'un bouton en cas d'urgence et qui s'accroche au sac-à-dos, permet notamment de surveiller à distance la position de l'enfant depuis un smartphone. Elle s'est écoulée à presque 20 000 exemplaires en 2017. Pour le créateur, Ferdinand Rousseau, ce traceur rassure les parents et offre de l'autonomie aux enfants. Le Dr. Léonard Lorimy (pédopsychiatre), quant à lui, se montre plutôt sceptique. Sur 20 personnes interrogées, les avis sont partagés à 50-50. Et vous, êtes-vous pour ou contre la surveillance permanente ?

Ce mercredi 22 août 2018, Benjamin Cruard, dans sa chronique "Parlons... enfants", nous parle de la géolocalisation des enfants. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 22/08/2018 présentée par Benjamin Cruard sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Benjamin Cruard vous présente la Matinale entouré de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent