Transiliens en rade : tout savoir pour vous faire indemniser

SOCIÉTÉ
GRÈVES - La direction de SNCF Transilien a annoncé le 9 juin qu'elle indemniserait ses usagers s'il s'avérait que le service minimum n'a pas été respecté durant les jours de grève. Contacté par Metronews, Chloé Kleniec, porte-parole du groupe, nous explique comment se déroulera ce remboursement.

Le directeur de SNCF Transilien, Alain Krakovitch, s'est engagé jeudi 9 juin à "dédommager les voyageurs" pour les retards et annulations liées à la grève des cheminots. "Nous allons dédommager les voyageurs" pour "toutes les fois où le service minimum n'a pas pu être respecté", a-t-il déclaré, alors que la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, avait assuré la veille au micro de BFMTV et RMC qu’ elle en ferait la demande auprès de l’Etat .

EN SAVOIR + >> Grèves sur les RER B et D vendredi : galères en vue au Stade de France 

Contactée par Metronews, la porte-parole de la SNCF Chloé Kleniec, a indiqué qu'un bilan serait établi "ligne par ligne" à la fin du mouvement social et remis au Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) dans le cadre légal de la convention du groupe. S'il s'avère que l'obligation de service minimum de la SNCF n'a en effet pas été respecté, "un dédommagement à hauteur d'environ 30%" du tarif de base sera adressé "aux usagers des Transiliens bénéficiant d'un abonnement". Chloé Kleniec précise également que "cette modalité n'est pas décidée par la SNCF, mais bien inclue dans la convention du transporteur".

► Comment s'effectue le remboursement ?
"Plusieurs dispositions sont envisageables pour le remboursement", indique-t-elle, même si à ce jour, "aucune n'a encore été privilégiée". "En général, on accorde un rabais sur le montant de l’abonnement du mois suivant. Si l’usager paye son abonnement par prélèvement bancaire mensuel, le rabais sera effectué automatiquement et celui-ci recevra un courrier lui indiquant la nature de l’opération. S’il paye son abonnement à la borne, l’usager verra également son tarif revu à la baisse sur l’écran de la machine".

EN SAVOIR + >> La marche à suivre pour se faire rembourser TER, TGV, etc.

► Quels sont les délais de remboursement ?
Le dédommagement se fera de façon "quasi-automatique" lorsque le manquement à l’obligation de service minimum aura été décrété, "comme lors des grèves de 2014", rappelle-t-elle. "Tous les détenteurs d’un abonnement s’étaient à l’époque vus offrir un rabais en compensation".

Peut-il y avoir un dédommagement si le service minimum n'a pas été respecté à cause des intempéries ?
"Les inondations et autres problèmes liés aux intempéries sont considérés comme des circonstances extraordinaires non prévisibles", explique Chloé Kleniec. Si le service minimum n’a pas été respecté, notamment sur des tronçons des RER B et C à cause des intempéries, "aucun remboursement ne sera effectué". "Le service minimum est engagé uniquement lorsque les perturbations du trafic sont imputées au transporteur".

A LIRE AUSSI
>>  Qui est SUD-rail, l'autre syndicat locomotive de la grève à la SNCF ? >>  Faites du covoiturage pendant la grève, on vous paie l'essence >> Le billet SNCF de congé annuel jusqu'à -50%

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter