Travail dominical : le drôle d'engouement autour du centre Beaugrenelle

Travail dominical : le drôle d'engouement autour du centre Beaugrenelle

COMMERCES - Dimanche, le centre commercial de Beaugrenelle (15e arrondissement de Paris) était au centre de l'attention médiatique après la mise en place de la loi Macron. Pourtant, une partie des enseignes sont restées portes closes.

Tous les médias en ont parlé. BFMTV a même alimenté le téléspectateur avec un duplex tout au long de la journée. Quel était cet évènement si important ? Rien moins que… l’ouverture dimanche du centre commercial Beaugrenelle, qui compte une centaine de magasins, dans le 15e arrondissement de Paris. Le tout était présenté comme un premier effet concret de la loi Macron, qui étend notamment le travail dominical.

D’après le centre commercial, l’opération a été un succès. "C’était énorme ! Il y avait un monde de dingue, on n’avait jamais vu ça", s’enthousiasme le service de communication ce lundi auprès de metronews. Le communiqué de presse envoyé aux rédactions l’acte : dimanche 18 octobre, Beaugrenelle a attiré 50 000 personnes. Soit la même fréquentation qu’un samedi.

Opé com' ?

Conviés, les médias sont donc venus en masse couvrir cette grande première. Et se sont fait le relais de cet engouement, côté visiteurs et vendeurs. "C’est bien de pouvoir venir manger le dimanche, dans ces restos", raconte ainsi un jeune homme sur France 3 . "On n’a pas à faire la queue dans les magasins comme le samedi", se réjouit une senior. Même une vendeuse travaillant chez Darty dit "signer pour tous les dimanches... pour les pépètes". Sur les réseaux sociaux, les réactions sont à l'avenant : sur la page Facebook du centre Beaugrenelle , les commentaires affluent, parfois trop élogieux ou politiques pour ne pas être un peu louches.  "Super !!! Épatant pour se changer les idées le dimanche !!!! J'adore!!!", s’emballe ainsi Christine. "Gros succès. Vive la loi Macron", commente Thomas. "Bravo, Enfin la France prend des initiatives pour nos emplois", dit Mickaël. Sur Twitter aussi, la vague d’enthousiasme est efficacement relayée.

Hormis la CFDT Services, les syndicats, pourtant très mobilisés sur le sujet du travail le dimanche, sont restés absents dimanche de la petite émeute médiatique. "On a été très sollicités, mais on a refusé de participer à cette campagne de communication pour Beaugrenelle", nous explique Karl Ghazi, de la CGT. "Ils ne parlent pas des négociations, mais communiquent sur le fait accompli, racontent que tout le monde est content."

Tableau idyllique ?

Dans les faits, un quart des boutiques, notamment des grosses locomotives comme H&M, Uniqlo ou Sephora, n’ont pas ouvert : la loi Macron prévoit que l’ouverture dominicale soit précédée d’un accord collectif entre direction et syndicats, sur les conditions de rémunération et le volontariat. Négociations qui sont en cours. Pour la CGT, cela ne fait aucun doute : "Il n’y a pas eu d’accord, mais certains magasins ouverts comme Darty utilisent le dispositif des dimanches du maire, qui leur donne droit à neuf dérogations par an, pour ouvrir." De son côté, le centre commercial indique au contraire s’inscrire dans la loi Macron. "Mais nous possédons nombre de petites boutiques, avec moins de 11 employés et de petite surface. Dans ces cas, la décision se fait par référendum auprès des employés. Il n’y a pas besoin de négociations, ce qui facilite l’ouverture", reconnaît-on.

Quant aux marges de manœuvre qu'ont eues les employés mobilisés le dimanche - le fameux "volontariat" -, là encore, c’est le flou. 20 minutes cite ainsi des salariés travaillant habituellement à gare du Nord, détachés "exceptionnellement" sur place, qui ne savent pas s’ils seront payés davantage. France 3 interviewe un jeune employé de Darty, qui raconte que la journée dominicale est imposée dans son contrat. Bref, sur le dimanche, Beaugrenelle a encore du travail.

A LIRE AUSSI
>> Travail le dimanche à Paris : les syndicats préparent la contre-attaque

>> La Poste : les colis livrés le dimanche ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : deux morts, une personne toujours portée disparue

EN DIRECT - Le vaccin Pfizer/Biontech "toujours efficace" contre le variant Omicron après "trois doses", annonce l'entreprise

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Pour Christian Estrosi, Emmanuel Macron "a fait le job pendant cinq ans"

"Koh-Lanta" : ce sont Ugo, Claude et Laurent qui s’affronteront sur les poteaux en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.