Trois Français vont lancer en toute légalité une vapoteuse... au cannabis

SOCIÉTÉ
E-JOINT - Trois Français s'apprêtent à lancer à la "mi-décembre" une cigarette électronique au cannabis. Utilisant une variété ne comportant pas d'effet euphorisant, celle-ci sera légale.

Leur cigarette électronique au cannabis ne fera pas planer, mais elle promet des vertus anxiolytiques et anti-douleur. Trois Français s'apprêtent à lancer dans les jours à venir une vapoteuse très spéciale : ses utilisateurs inhaleront un produit à base de chanvre, une plante caractérisée par sa faible teneur en THC (moins de 0,2%). Ce qui empêche tout effet euphorisant. Et rend cette e-cigarette légale.

EN SAVOIR +
>>
Bientôt un médicament au cannabis contre l'épilepsie ?
>> C'est non ! Marisol Touraine veut les interdire

>> L'usage médical du cannabis ? Un argument promotionnel

"Aucun effet secondaire"

L'un des trois concepteurs du projet, Antonin Cohen, a parlé à Vice d'une "vraie démarche scientifique", soulignant que la molécule diffusée dans leur vapoteuse, le CBD, "possède un champ d'application très large" et n'a "quasiment aucun effet secondaire". "Nous ce qui nous motive, c'est de voir comment on peut aider des gens qui souffrent, qui ont des maladies graves, grâce à ces molécules de cannabinoïdes". Selon lui, le produit à l'effet apaisant "sera disponible dans de nombreux pays, y compris la France".

Le site Vice rappelle qu'il "existe déjà des médicaments aux cannabinoïdes comme le Marinol, le Bedrocan ou Sativex". Le Sativex avait d'ailleurs été le premier l'an dernier a obtenir une autorisation de mise sur le marché dans l'Hexagone , pour un usage limité aux patients atteints de sclérose en plaques. Ce spray buccal doit être disponible dans les pharmacies dès 2015.

Sur le même sujet

Lire et commenter