Un an après l’attentat de Nice, le traumatisme encore présent chez des centaines de jeunes

Société
SE RECONSTRUIRE - En un an, 3.000 enfants ont été reçus au Centre Hospitalier Universitaire de Nice. Outre les 10 mineurs victimes de l’attentat de Nice le 14 juillet 2016, plusieurs centaines de jeunes ont été blessés physiquement ou psychologiquement, comme Ornella, une adolescente qui a subi le contrecoup du drame de la Promenade des Anglais 3 mois après l’attentat. Une fois les troubles repérés par le corps médical vient le temps de la communication.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 20h du 14 juillet 2017 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 14/07/2017 des sujets sur l’actualité, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter