Un an après l’attentat de Nice, le traumatisme encore présent chez des centaines de jeunes

Un an après l’attentat de Nice, le traumatisme encore présent chez des centaines de jeunes

SE RECONSTRUIRE - En un an, 3.000 enfants ont été reçus au Centre Hospitalier Universitaire de Nice. Outre les 10 mineurs victimes de l’attentat de Nice le 14 juillet 2016, plusieurs centaines de jeunes ont été blessés physiquement ou psychologiquement, comme Ornella, une adolescente qui a subi le contrecoup du drame de la Promenade des Anglais 3 mois après l’attentat. Une fois les troubles repérés par le corps médical vient le temps de la communication.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 20h du 14 juillet 2017 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 14/07/2017 des sujets sur l’actualité, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.