Un cadre qui "flingue" le Code du travail : la photo qui embarrasse la SNCF

SOCIÉTÉ

OUPS – Dans les locaux de la SNCF de Lyon, un cliché montrant un cadre en train de pointer un revolver factice sur le code du travail a été découvert. Et met mal à l’aise la direction.

Dans le contexte des violences à Air France, la photo ne manque pas de faire réagir. Sur fond rouge, un monsieur en chemise et nœud papillon est en train de flinguer, littéralement, un code du travail. Le pistolet qu’il tient dans sa main droite est factice, bien sûr, et le tout se réclame sûrement d’une intention comique. Reste que ce cliché, pris à l’occasion d’une inauguration de l’établissement de Services bâtiment énergie (ESBE) de Lyon, par un studio professionnel, représente un cadre de l’entreprise, encore en fonction aujourd’hui.

Repéré le 9 octobre, le cliché imprimé sur papier glacé ornait avec d’autres photos plus anodines les murs d’une salle de repos de la Tour Crayon, où travaillent quotidiennement les salariés SNCF de la branche "Gares et connexions". C’est Nicolas Ingelaere, du syndicat Sud Rail, qui est tombé sur cette séance photo pour le moins étonnante. "Ce n’est vraiment pas malin de s’afficher ainsi, explique-t-il à metronews, quand on sait que dans leur établissement, il y a plusieurs dossiers de travailleurs en souffrance."

Photos retirées

Et le syndicaliste, remonté, de poursuivre : "S’en prendre au code du travail, c’est symbolique. A l’heure où on discute beaucoup des tensions à Air France , ça montre bien que la violence, elle est aussi du côté des dirigeants."

Informée de l’affaire, la SNCF, contactée à plusieurs reprises, n’était pas en mesure ce vendredi soir de nous faire parvenir une réaction. Mais une chose est sûre : depuis leur découverte, les photos ont rapidement été décrochées du mur.

A LIRE AUSSI >> Sexisme : quand la SNCF donne des conseils beauté à ses contrôleuses

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter