Un salarié sur trois se dit démotivé au travail

SOCIÉTÉ
ETUDE – La vie n'est pas toute rose au travail. C'est en tout cas ce qu'affirme une récente étude, selon laquelle un salarié sur trois serait démotivé par les tâches qu'il se voit attribuer.

Une nouvelle étude du cabinet de conseil en management Hay Group ,reprise ce mardi par le Figaro , dévoile des chiffres inquiétants sur le monde du travail. Selon elle, un salarié sur trois serait démotivé au bureau, tandis qu'un sur quatre pense à quitter son employeur dans les cinq prochaines années.

"Le turnover va augmenter"

En toute logique, l'étude affirme que la durée passée au sein de la même entreprise par les employés a diminué de 5 ans depuis 2006. Des chiffres qui prouvent que le turnover dans les entreprises est déjà une réalité.

"Le turnover va augmenter dans les pays développés et il existe une véritable pénurie de talents dans les pays émergents" prévient le directeur des enquêtes chez Hay Group France, Richard Widdowson. Du côté des entreprises, une réaction est attendue. Car pour l'instant, trois entreprises sur quatre n'ont pas pris de réelles mesures pour donner envie à ses collaborateurs de rester.

Sur le même sujet

Lire et commenter