Une chambre pour six ! Le concept d'hôtel Yooma veut faire de l'ombre à Airbnb

Société
DirectLCI
C’EST NOUVEAU – Le Yooma Lodge a ouvert ses portes il y a à peine un mois sur les quais de Grenelle à Paris et affiche déjà de très bon taux de remplissage. Et pour cause, avec des chambres pour six personnes, l’hôtel se place en concurrence direct de AirBnb.

Vous êtes nombreux, vous n’avez pas un portefeuille aussi fourni que celui de Crésus et vous souhaitez vous rendre à Paris pour plusieurs jours ? Pour beaucoup la solution la plus rentable sans avoir à cadenasser toutes ses affaires n’est autre que la location d’appartement. Le Yooma Lodge qui a ouvert ses portes le premier week-end du mois de juin espère inverser la tendance en proposant une offre principalement dédiée aux familles nombreuses et aux groupes.


Au milieu des immeubles gris de la dalle en béton du quai de Grenelle à Paris se dresse un bâtiment rectangulaire aux angles arrondis. Loin de dénoter, sa couleur bleue s’intègre sobrement au paysage urbain avec en prime, une vue imprenable sur la Tour Eiffel. Le Yooma Lodge a ouvert ses portes  le premier week-end de juin et son taux de remplissage avoisine déjà les 100%.

Son concepteur, Pierre Beckerich, espère concurrencer frontalement AirBnb et les plateformes de location d’appartements entre particuliers. Un tiers des 106 chambres est composé de six couchages. Un lit king size trône dans chacune d’elles avec des "pods", entendez par là des lits-cabanes aux panneaux coulissants et dont les matelas sont d’une qualité identique à celle des palaces. Il faut compter 200 euros pour une chambre de six, soit un peu plus de 30 euros par personnes. 

L'art s'invite dans l'hôtellerie

Pour proposer des tarifs aussi compétitifs, Pierre Beckerich mise sur des séjours longue durée en proposant des services novateurs comme une salle de jeux, une nurserie avec baignoire pour bébé à chaque étage, des cours de cuisines, un bar-lounge ouvert jusqu’à deux heures du matin, une salle de séminaire ou encore une cave à vin. Sur le toit, près de 20.000 plants d’herbes aromatiques, de fruits et de légumes poussent dans un espace maraicher de 1.000 m² qui alimente la carte du restaurant.

La marque de fabrique du Yooma c’est aussi de rendre l’art accessible à tous. Le bâtiment a été conçu avec le designer français Ora-ïto ainsi que Daniel Buren, dont les murs bleus indigo et les colonnes noires et blanches rappellent certaines œuvres de l’artiste. 200 tableaux sont également réunis dans un écran numérique situé dans le hall de l’hôtel et accessibles sur les tablettes mises à disposition. Un musée vivant de la chaise est exposé dans le restaurant. Les clients s’assoient par exemple sur des créations de Jean-Charles de Castelbajac. 

Pour Bruno Chiaruttini, expert en hôtellerie, ce nouveau concept n’a aucune raison de ne pas fonctionner. "Pour faire face à AirBnb, ça passe surtout par le service", explique-t-il et le Yooma Lounge propose une offre de service nouvelle et séduisante.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter