Des pub géantes sur les églises de Paris : il faudra s'y faire

Société
DirectLCI
L'église Saint-Augustin à Paris est recouverte depuis ce vendredi par une immense affiche publicitaire pour financer les travaux de rénovation du monument. D'autres églises seront bientôt concernées. Certains élus parisiens dénoncent un envahissement publicitaire.

L’opération avait créé la polémique quand elle a été votée au conseil de Paris, les élus écologistes et du Parti de Gauche ont critiqué le fait de recouvrir le patrimoine de la ville par des affiches publicitaires. L’église Saint-Augustin à Paris est à partir de ce vendredi 30 septembre, recouverte d’une immense bâche publicitaire pendant les travaux de restauration qui vont durer 14 mois.


Saint-Augustin, située dans le 8e arrondissement, est la première église parisienne à se couvrir de publicité durant ses travaux de rénovation, le code de l'urbanisme parisien interdit cette pratique sur les monuments historiques sauf en cas de dérogation. Le coût des travaux s’élève à 4,2 millions d’euros, la recette publicitaire permettra de payer 1,37 million d’euros de cette rénovation. L’affiche en question représente le dernier smartphone du géant sud-coréen Samsung.

D'autres églises vont suivre

En novembre, ce sont les églises de la Madeleine également dans le 8ème arrondissement puis Saint-Eustache dans le 1er arrondissement qui seront recouvertes d’affiches publicitaires pendant leur rénovation. Si la méthode divise chez les élus parisiens, certains habitants sont pragmatiques et approuvent l’idée de financement des travaux de rénovation par la publicité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter