Finie la galère du piquet, place aux parasols (branchés) qui ne s'envolent plus !

Finie la galère du piquet, place aux parasols (branchés) qui ne s'envolent plus !

Société
DirectLCI
LIFTING – Cet été, le parasol de plage est bien décidé à se refaire une jeunesse. Encombrant, compliqué à transporter, soufflé au premier coup de vent… Toutes ces scènes ne sont désormais que des mauvais souvenirs grâce aux deux modèles que nous vous avons sélectionné.

Après le maillot de bain, la crème solaire, la serviette et les lunettes, il est L’accessoire indispensable du parfait vacancier : le parasol de plage. Pratique pour bouquiner sur le sable, siester à l’ombre ou se pavaner devant le ruissellement des vagues, il est vrai. Mais la réalité n’est souvent pas la même.

 

Un parasol, il faut d’abord l’installer. Première étape : planter le pied dans le sable. Et à défaut de gros bras, on se saisit très souvent du premier caillou pour taper, taper et encore taper. Deuxième étape : déplier le parasol. Et disons-le clairement, c’est tout un art. Il faut se glisser sous la tonnelle pour parvenir à ouvrir l’encoche, avant de faire coulisser (promis, j’arrête-là)… Et c’est souvent à ce moment-là qu’on se rend compte que la première étape n’aura servi à rien. Et lorsqu’on – enfin – on se croit débarrassé du schmilblick, voilà que le cauchemar se produit : LE coup de vent ! Et là, notre réflexe est le même : courir, vite. Un beau moment de solitude. Pour toutes ces raisons, plusieurs entreprises françaises ont décidé d’apporter quelques révolutions. Tour d’horizon.

Leaf for life, la version connectée

Deux amis toulousains ont mis au point un modèle révolutionnaire. Facile à transporter, puisqu'il tient dans un sac à dos, ce parasol s'inspire d'une feuille d'arbre, la Monstera deliciosa, qui dans la nature résiste parfaitement au vent et qui créé au sol une grande ombre. Composé d'un pied télescopique en aluminium, il peut être utilisé sur n'importe quelle surface. Il possède également une double protection anti-UV. Et le panneau solaire intégré au-dessus du voile - en option - vous permet de recharger votre téléphone portable. Victimes de leur succès, les deux modèles sont disponibles uniquement en précommande sur le site. Livraison prévue pour... le printemps 2019 ! 

Leaf For Life - Voile d'ombrage nomade - 119 € (disponible en plusieurs coloris)

Leaf For Life - Voile d'ombrage nomade sun (connectée) - 189 € 

Miasun, la version élégante

Derrière la success-story Miasun se cachent deux Françaises. Après un voyage en Australie, les deux entrepreneuses se sont rendues compte à quel point transporter un parasol était galère. De là est née la marque : un mélange subtil de praticité et d'élégance. Basé sur le même principe qu'une tente, le parasol est maintenu par une structure d'aluminium. Le tissu - 100% coton, made in France et anti-UV - peut se laver en machine. Vous avez d'ailleurs le choix parmi plusieurs coloris et motifs : rayures, zébrures... et j'en passe. La marque joue la carte de l'élégance jusqu'au bout : une fois plié, le parasol tient dans une pochette : facile au transport et acceptée en bagage cabine. Idéal si vous partez loin ! 

Miasun - Modèle Azur - à partir de 89,90 €

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter