Le Stade de France bientôt transformé en centre de vaccination géant

Image d'illustration du Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)

VACCINS - Le plus grand stade de France se transformera en centre de vaccination géant en avril pour accélérer le rythme des injections contre le Covid-19.

Se faire vacciner dans le stade où les Bleus sont devenus champions du monde en 1998. Ce sera possible début avril, mois au cours duquel le Stade de France sera transformé en "grand centre de vaccination", a appris l'AFP ce vendredi 19 mars de source officielle. Le but est d'accélérer le rythme des injections de vaccins contre le Covid-19, et "plusieurs milliers de personnes" seront vaccinées chaque semaine. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Cette même source a indiqué que le projet est à l'étude entre la ville de Saint-Denis, le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, l'Agence régionale de santé et la brigade de sapeurs-pompiers de Paris, en partenariat avec la préfecture de la Seine-Saint-Denis. Ce département est l'un des plus touchés actuellement par la pandémie, avec un taux d'incidence de 546 nouveaux cas pour 100.000 habitants sur sept jours, bien au-dessus du seuil d'alerte maximale fixé à 250 par les autorités sanitaires, selon les chiffres de l'ARS Ile-de-France disponibles vendredi.

L'exemple du Vélodrome

Le département, le plus pauvre de France métropolitaine, "a bénéficié d'une dotation en vaccins supérieure aux autres départements franciliens au regard de la population cible, soit 14,1% des allocations de doses alors que la population cible (+75 ans) représente 10% de la population cible francilienne", précise la préfecture, en expliquant que cet effort tient compte de l'incidence "élevée" et "des critères socio-économiques de la population".

Lire aussi

Ailleurs en France, d'autres stades ont également ouvert leurs portes pour de la vaccination. A Marseille, le stade Vélodrome accueille déjà depuis lundi dernier un centre de vaccination contre le Covid-19. Il est installé dans les locaux d'une tribune, et non sur la pelouse ou dans les tribunes. L'exemple pourrait être suivi au Stade de France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

EN DIRECT - "Nous avons encore devant nous des jours difficiles à l'hôpital", prévient Attal

Lire et commenter