La vaisselle jetable interdite en 2020 sauf si le plastique est compostable

SOCIÉTÉ
ENVIRONNEMENT - Les gobelets, verres et assiettes en plastique jetables devront être fabriqués avec au moins 50% de matières biosourcées (amidon de maïs par exemple) à partir de 2020, puis 60% à partir de 2025.

On a tendance à en user et abuser pour les pique-niques, les goûters d'anniversaire ou les buffets. La vaisselle jetable entièrement fabriquée en plastique est vouée à disparaître à partir de 2020. Un décret en ce sens (précisant les modalités d'application de l'article 73 de la loi de transition énergétique du 17 août 2015) vient d'être publié ce mercredi 31 août 2016 au Journal officiel. Voici à quoi vous attendre.


Quoi ? ⇒ Ce sont les gobelets, verres et assiettes jetables qui sont visés. On continuera à en trouver dans le commerce ou à la machine à café mais leur composition sera plus écologique. La vaisselle "compostable en compostage domestique et constituée, pour tout ou partie, de matières biosourcées"  ne sera en effet pas interdite, précise le texte. Elle pourra par exemple être fabriquée avec de l'amidon de maïs ou de pomme de terre capables de se dégrader totalement.


Quand ? ⇒ Cette mesure s'appliquera en deux temps. A partir du 1er janvier 2020, cette vaisselle jetable devra être biosourcée à 50%. Puis à partir de Janvier 2025 à 60%. Ces produits seront ainsi compostables en compostage domestique. Dans le même souci de protection de l'environnement, les sacs plastique à usage unique sont bannis des caisses des supermarchés et petits commerces depuis juillet 2016.  


LIRE AUSSI >> La fin des sacs plastique jetables

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter