Valenciennes : le bébé déclaré mort noyé puis vivant n'a finalement pas survécu

SOCIÉTÉ

FAIT DIVERS - D'abord déclaré mort par les secouristes en fin d'après-midi lundi, un bébé qui s'était noyé dans la piscine gonflable de ses parents à Valenciennes (Nord) s'était ensuite réveillé à la morgue. Mais il a finalement succombé à l'hôpital malgré les tentatives des médecins de le maintenir en vie.

Le miracle aura été de courte durée. Un bébé, déclaré mort après s'être noyé dans une piscine gonflable lundi à Valenciennes (Nord), avait ensuite repris temporairement conscience. Mais il a finalement succombé à l'hôpital, malgré les tentatives des médecins de le maintenir en vie.

"La prudence était de mise"

"Le bébé vient malheureusement de décéder. Je n'ai pas plus de renseignements", a déclaré lundi soir Laurent Degallaix, maire (UDI) de la ville nordiste. "La prudence était de mise", a-t-il ajouté, au sujet de ces retournements successifs de situation, alors que l'espoir, contre toute attente, de sauver l'enfant avait surgi.

Un retournement de situation incroyable avait en effet eu lieu. D'abord déclaré mort par noyade après avoir échappé à la vigilance de ses parents, le bébé de 14 mois s'était réveillé à la morgue. "Son cœur s’est remis à battre quand le monsieur de la morgue a rouvert le sac où était le petit. Puis ses yeux se sont rouverts !", a raconté un proche des parents à La Voix du Nord . Et d'ajouter : "Son cœur refonctionne bien !". Hélas, la mort a fini par triompher de la lutte du nourrisson.

Lire et commenter