Des haut-parleurs sont-ils couplés à l'échappement de berlines pour en gonfler la sonorité ?

Ce dispositif est utilisé dans plusieurs modèles, notamment chez Audi.

VROUM VROUM - Les photos de pots d'échappement assemblés avec des haut-parleurs ont largement circulé. Un dispositif conçu pour modifier la sonorité des véhicules et qui se retrouve bel et bien commercialisé, sur des berlines diesel Audi notamment.

Trop feutrée, la sonorité des moteurs diesels ? C'est en tout cas la raison qu'a invoqué un internaute pour expliquer la présence de haut-parleurs intégrés aux systèmes d'échappement de berlines commercialisées par le constructeur allemand Audi. Grâce à un tel dispositif, les clients pourraient ainsi percevoir un bruit similaire à celui délivré par les motorisations essence, plus généreuses en matière de décibels et potentiellement plus agréables à l'oreille des amateurs d'automobiles sportives.

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Deux photos accompagnent cette publication, très relayée sur Twitter et qui a suscité de multiples réactions, souvent incrédules. Si un tel procédé surprend, il s'agit pourtant d'un système bien rodé, que des constructeurs n'hésitent pas à utiliser pour faciliter le passage de leurs clients vers des motorisations réputées moins sportives et/ou chaleureuses à l'oreille. Un procédé marketing bien connu dans le secteur et qui fait écho aux nombreux artifices cosmétiques déployés dans l'automobile.

Une argument marketing

Si ce dispositif est raillé en ligne et présenté comme "un système d'échappement pour balancer vroumvroum.mp3 à chaque pression de la pédale", la caricature n'est pourtant pas très éloignée de la réalité. Car il s'agit bel et bien d'une caractéristique de certains modèles diesel, au sein de la gamme Audi notamment. Le constructeur a mis au point ce qu'il nomme le "Audi motor sound system",  permettant au conducteur de moduler "selon son désir" l'intensité "du son du système d’échappement". Ainsi, "en mode 'Confort', la sonorité est plus subtile et modérée, tandis que le mode 'Dynamique' produit un son progressif qui instaure une réelle présence", selon une plaquette promotionnelle.

Un site de la marque ne cache pas l'ambition, revendiquée : il s'agit d'amplifier "le vrombissement de votre moteur". Un accessoire qui n'équipe que des modèles TDI, et donc diesel, à la sonorité moins tonitruante qu'en version essence. Sur YouTube, un vidéaste spécialisé dans les essais automobiles a découvert ces échappements peu communs, et la technologie qui les accompagne. Un certain Philippe, présenté comme travaillant "dans le groupe Volkswagen" propriétaire d'Audi, se charge d'en faire une description. Ne tarissant pas d'éloges sur les niveaux de puissance des moteurs diesels actuels, le représentant estime que "ce qui va manquer [...], c'est le bruit. Pour arriver à convaincre nos clients de rouler dans un diesel performant, il lui faut aussi une sonorisation", lance-t-il face caméra. 

Lire aussi

Dès lors, en fonction du mode de conduite adopté ou des préférences du propriétaire du véhicule, une berline peut se faufiler discrètement au milieu de la circulation ou au contraire voir sa sonorité gonflée artificiellement. Plutôt que de mettre en avant des "haut-parleurs", Audi préfère évoquer des "actionneurs sonores", un terme que l'on retrouve notamment dans une brochure.

Si des automobilistes souhaitent utiliser de tels accessoires, ils peuvent non seulement les trouver sur des modèles de série, mais les installer sur des voitures qui en seraient dépourvues à l'origine. Toujours sur YouTube, le responsable d'une entreprise spécialisée du secteur et familier des préparations moteur détaille la manière de s'y prendre pour customiser ainsi sa voiture. Presque tous les modèles s'y prêtent, indique-t-il, avant de proposer une démonstration à bord de son véhicule personnel. Il suffit d'actionner un bouton pour que sa discrète berline devienne rugissante. Le professionnel se réjouit en passant de la vraisemblance obtenue entre le son obtenu et celui d'un classique moteur essence de forte puissance. Rappelons tout de même qu'en Europe, des études évaluent à 12.000 le nombre de morts prématurées liées chaque année à la pollution sonore, sans compter les nuisances qui lui sont associées.

Des artifices pas isolés

Le monde de l'automobile est coutumier des tours de passe-passe. Toujours en matière d'équipements sonores, on notera que des constructeurs mettent au point des dispositifs visant à modifier la sonorité du moteur à l'intérieur de l'habitacle. Il s'agit cette fois plutôt d'avoir recours aux haut-parleurs pour diffuser un bruit artificiel. Souvent plus cosmétiques que réellement utiles, des ailerons mobiles sont aussi proposés par diverses marques. Utiles pour des véhicules très sportifs à haute allure, car permettant d'augmenter l'assise de la voiture au sol, ils se révèlent toutefois uniquement cosmétiques pour d'autres modèles, en particulier lorsqu'ils sont déployés à des vitesses réduites.

Le site "fiche-auto", qui a consacré un dossier à ce qu'il qualifie de "culture du faux", met aussi en avant les répliques de diffuseurs de course sur des modèles de série. Permettant de "plaquer" la voiture contre le bitume, cet accessoire aérodynamique s'avère incontournable pour des bolides engagés en compétition. Mais l'on en croise régulièrement des imitations sur des modèles citadins qui ne croiseront jamais le moindre circuit. En réalité, "ce que l'on voit sur les voitures de monsieur tout le monde n'a rien à voir, c'est un bout de plastique qui imite la partie visible du diffuseur", résume d'ailleurs le site spécialisé. 

Dernier exemple de ces accessoires uniquement destinés à soigner l'esthétique : les sorties d'échappement. Nombreux sont en effet les constructeurs à en soigner l'allure, rivalisant de chrome et de formes originales pour améliorer le rendu de la ligne arrière. Pourtant, il s'agit pour beaucoup de sorties factices, dissimulant les tubes beaucoup moins design, mais tout à fait fonctionnels qui assurent l'évacuation des gaz d'échappement. Une ruse également observée sur des véhicules haut-de-gamme, mais dont les clients sont peu nombreux à avoir conscience, ne rampant que rarement sous leur berline ou leur luxueux SUV.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sous Twitter :  notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.