Vers la sortie de l'état d'urgence ?

Vers la sortie de l'état d'urgence ?

TERRORISME - Le président François Hollande aurait l'intention de ne pas prolonger l'état d'urgence fin février. Une décision qui répond à un besoin de faire taire les critiques sur un "état d'urgence permanent", selon Libération.

L'échéance de l'état d'urgence est fixée au 26 février. Et François Hollande aurait décidé de ne pas le prolonger à cette date, selon une information rapportée lundi par Libération. L'Elysée ne voudrait ainsi pas prêter le flanc aux critiques d'un "état d'urgence permanent", écrit le quotidien, alors que des élus politiques et des voix de la société civile ont dénoncé des abus .

L'idée serait, selon Libération , de prouver qu'il est possible de lutter contre le terrorisme avec les règles judiciaires habituelles, tout en inscrivant l'état d'urgence à l'article 36 de la Constitution - alors qu'il n'est aujourd'hui pas prévu dans la Constitution.

Des élus politiques pour la prolongation

Mis en place après les attentats du 13 novembre puis prolongé par le Parlement le 19 novembre, l'état d'urgence est en vigueur pour trois mois. Il implique des mesures de restrictions, donnant plus de pouvoirs aux forces de l'ordre et à l'Etat.

EN SAVOIR + >> Qu'est-ce que l'état d'urgence ?

Si l’exécutif ne compte pas le prolonger, plusieurs personnalités politiques avaient pourtant déjà envisagé de s'engager dans cette voie. C'est le cas du Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, mais aussi d'élus de droite comme de gauche, qui s'étaient également dit favorables à une telle décision.

À LIRE AUSSI
>>
La prolongation de l'état d'urgence après février est possible selon Manuel Valls
>>
Réforme de la Constitution et l'état d'urgence : ce que veut faire Hollande

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - 83 Palestiniens tués dans des raids israéliens depuis lundi, selon un nouveau bilan du Hamas

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Covid-19 : la finale de la Ligue des champions déplacée d'Istanbul à Porto

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.