Inspection des profs : ça va (enfin) changer

Inspection des profs : ça va (enfin) changer
SOCIÉTÉ

INSPECTION - Le système d'évaluation des enseignants va être entièrement revu à l'horizon 2017. Selon RTL, les professeurs de l'Education nationale seront désormais inspectés quatre fois dans leur carrière, avec une augmentation à la clé.

C’était une demande récurrente des syndicats. Le dispositif d’évaluation des enseignants va être complètement revu à l’horizon 2017. Selon RTL, les professeurs de l'Education nationale seront désormais inspectés quatre fois dans leur carrière, contre des inspections aléatoires aujourd’hui. Ces évaluations interviendront au bout de 8, 12, 20 et 30 ans d’ancienneté.

Concrètement, l'enseignant recevra un courrier à son domicile pour lui indiquer la venue d’un inspecteur dans sa classe. Ce dernier devra passer au moins une demi-journée avec lui et sera chargé de le noter sur plusieurs critères : accompagnement des élèves, coopération avec les parents capacité de travail en équipe...

Les syndicats sceptiques

A l’issue de la journée,  l'inspecteur devra cocher une des quatre cases présentes sur la feuille d’évaluation : "à consolider", "satisfaisant", "très satisfaisant" ou "excellent". Dans les collèges et lycées, le proviseur devra lui aussi remplir cette feuille. Et comme un bonne nouvelle n'arrive jamais seule, évaluation rimera avec augmentation. En effet, les meilleures appréciations conduiront à une augmentation, de jusqu’à 1200 euros par an.

Une décision qui n’a pas manqué de faire réagir les syndicats. Du côté de l’Unsa, citée par RTL, on se réjouit de ce "système plus juste, plus équitable, plus transparent et plus lisible". La Snes est plus sceptique et s’interroge sur le mode d’évaluation et notamment les fameuses cases "très satisfaisant" ou "excellent". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent