Musiciens, étudiants, chômeurs... ils donnent de leur temps pour aider les autres

Musiciens, étudiants, chômeurs... ils donnent de leur temps pour aider les autres

REPORTAGE - Depuis le premier confinement, des exemples de solidarité se sont développés sur l'ensemble du territoire. Un engagement qui n'a pas faibli lors du deuxième confinement.

À Beaune (Côte d'Or), les habitants sont invités à donner une heure de leur temps pour aider les plus démunis. Guillaume, 29 ans, prend des nouvelles des personnes âgées depuis le reconfinement. Il est au chômage partiel et souhaite apporter son aide bénévolement. "On est bien plus seul qu'en temps normal. Même un coup de téléphone, ça fait plaisir", témoignent certains.

Toute l'info sur

La France à l'épreuve des variants du Covid-19

Les dernières actualités sur la pandémie

"Beaune Solidarités" est une initiative locale mettant en lien les habitants qui ont besoin d'un service avec ceux qui veulent offrir leur aide le temps d'une heure. Depuis son salon, Yves a choisi de donner un cours d'initiation à la batterie. Pour ce musicien confiné, c'est une façon de garder le rythme.

Les bénévoles peuvent aussi renforcer des dispositifs sociaux gérés par la ville ou les associations. Avec le confinement, les besoins se sont accentués. 

Sur le même sujet

Lire et commenter