2022 : menace sur la présidentielle ?

2022 : menace sur la présidentielle ?

Des menaces numériques pèsent sur la présidentielle 2022. De quoi s'agit-il ?

Des risques numériques pèsent sur la prochaine présidentielle. Une étude coordonnée sera publiée la semaine prochaine. L'objectif de celle-ci est de faire un bilan sur les risques de cyberattaque qui pèsent sur la campagne présidentielle. Des solutions, portées par des entreprises françaises, seront ainsi présentées. L'idée est de pouvoir garantir une certaine souveraineté dans les solutions.

Toute l'info sur

Le Club Le Chatelier

Dans cette étude, on présente par cas pratique les risques qui planent sur les partis politiques, les instituts de sondage et les médias. Il y a trois grandes familles de risque qui peuvent arriver, car derrière, il y a des attaquants motivés. Le premier serait d'origine criminelle avec des demandes de rançon. Le deuxième serait le risque d'espionnage. Puis il y aurait le risque de déstabilisation, basé sur la désinformation, qui serait alimentée par des données volées lors de cyberattaques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.