Mon propriétaire peut-il me demander de payer la taxe sur les ordures ménagères ? Le 20H vous répond

Mon propriétaire peut-il me demander de payer la taxe sur les ordures ménagères ? Le 20H vous répond

PRATIQUE - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond", anglées ce mardi sur les impôts et la taxe d'habitation.

Depuis le début de la crise sanitaire, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Au menu du jour : Mon propriétaire peut-il me réclamer de payer la taxe sur les ordures ménagères ? Puis-je demander au nouvel occupant de payer la taxe d'habitation au prorata ? Les alternants doivent-ils déclarer leurs revenus ? Alexia Mayer répond à ces questions, sur le plateau de Gilles Bouleau, dans la vidéo en tête de cet article. 

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

Mon propriétaire peut-il me demander de payer la taxe sur les ordures ménagères ?

  

Oui, c'est ce qu’on appelle une taxe récupérable. Cela veut dire que c’est le propriétaire qui la paie au fisc, mais qu’il peut demander à son locataire de le rembourser. D’ailleurs il y a d’autres charges qui sont dites "récupérables" comme certaines dépenses liées aux petites réparations de l’ascenseur par exemple ou le salaire versé au gardien de l’immeuble.  

Si je quitte un logement en cours d'année, parce que ma location a pris fin ou parce que je vends mon bien. Est-ce que je paye la taxe d'habitation au prorata du temps que j'y ai passé ?

Non pas de prorata. La taxe d’habitation est toujours établie pour l’année entière. Vous devez la payer pour le logement occupé au 1e janvier même si vous avez déménagé en cours d’année. Évidemment, en contrepartie, nous ne paierez pas la taxe d’habitation du logement dans lequel vous venez de vous installer. Notez que cette année 80% des Français ne paient pas cette taxe. Et ceux qui doivent s’en acquitter bénéficient d’un dégrèvement de 30%.      

Les alternants doivent-ils déclarer leurs revenus ?    

Il y a deux cas de figure. Si vous êtes en alternance avec un "contrat d’apprentissage", bonne nouvelle : vous êtes exonérés d’impôts, si vos revenus annuels ne dépassent pas 18.473 euros. On prend un exemple : si vous avez perçu 19.000 euros, vous déclarez seulement 527 euros.  En revanche, si vous êtes alternant, avec un "contrat de professionnalisation", là, pas d’exonération. Vous déclarez la totalité de vos revenus.

Lire aussi

Les questionnements restant nombreux, cette rubrique continuera d'accompagner le public tout au long de cette période. Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : "Il n'impacte pas le profil de la vague que nous connaissons"

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.