4.000 postes à pourvoir : la Marine nationale lance une campagne de recrutement

4.000 postes à pourvoir : la Marine nationale lance une campagne de recrutement

EMPLOI – La Marine nationale cherche à recruter 4.000 nouveaux marins en 2021. Pour toucher un maximum de jeunes, elle profite des nouvelles technologies.

Être marin, c’est le rêve de nombreux jeunes. Bonne nouvelle : la Marine nationale recrute. Pour sa nouvelle campagne, elle fait d'ailleurs appel aux nouvelles technologies afin de toucher un maximum d’étudiants. 

Sur leur temps libre, 300 militaires prennent un moment pour échanger avec des jeunes en quête d’orientation. Le lieutenant de vaisseau Bellsoley, qui commande le bâtiment école Le Lynx, est l’un d’entre eux. "J’ai rencontré plus d’une dizaine d’étudiants depuis le mois de septembre avec des profils très variés, études en ingénieur, en commerce, en philosophie et des lycéens. Des échanges qui sont très riches à tout niveau. Il faut profiter de ces nouvelles technologies qui nous permettent de retrouver du lien et de pouvoir aider ces étudiants", affirme-t-il. 

Ces échanges sur Internet fonctionnent très bien. Depuis le lancement du service, il y a deux ans, 3000 jeunes se sont connectés. "La digitalisation, c’est un virage que prend la marine nationale depuis plusieurs années mais qui s’est accélérée avec l’arrivée de la pandémie" poursuit-il.

Toute l'info sur

Le 13h

50 métiers proposés

La Marine nationale a filmé les 50 métiers qu’elle propose. Entre deux cours, Martin et ses amis regardent les vidéos mises en ligne et contactent directement les militaires en activité, par téléphone ou visioconférence. "Ça me conforte et ça me solidifie dans l’orientation et grâce à ces personnes-là, avec qui je peux échanger régulièrement, je sais ce que je vais faire, comment, et quel est mon but à atteindre", affirme Martin. 

Lire aussi

Des stages gratuits et sans engagement

Au-delà des rencontres virtuelles, la marine propose aussi des stages gratuits et sans engagement pour séduire les jeunes. Pendant une semaine, les stagiaires, âgés de 16 à 20 ans, sont immergés dans la peau d’un fusilier marin, d’un manœuvrier ou encore d’un matelot sur le pont. "La marine, ça m’intéresse beaucoup, j’aime beaucoup l’esprit de cohésion, cette idée de deuxième famille. Il y a un métier qui m’intéresserait beaucoup ce serait commando marine", nous confie une stagiaire. 

Suite à ce stage, un tiers des jeunes s’engagent dans la Marine nationale qui cherche à recruter 4000 nouveaux marins.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter