À 21 ans, il escalade la Tour Montparnasse à mains nues

À 21 ans, il escalade la Tour Montparnasse à mains nues

SPIEDERMAN - Alexis Landot, 21 ans, vient de gravir à mains nues et sans la moindre protection les 210 mètres de la tour Montparnasse à Paris. Une équipe de TF1 l'a suivi.

Alain Robert, celui que l'on appelle "le Spiderman français", a du souci à se faire.  Il y a encore quelques années, il était le seul à grimper les plus hautes tours du monde, mais depuis quelques mois, l’homme araignée voit la relève se hisser à sa hauteur. À l'image d'Alexis Landot, 21 ans, qui vient de gravir la Tour Montparnasse à mains nues, les doigts brûlés par le métal. Une ascension hors-norme sur 210 mètres, sans la moindre corde, le tout en 49 minutes. 

Un exploit couronné par les applaudissements venant du public, très impressionné, massé au pied du gratte-ciel. Car vu d'en bas, le grimpeur fait figure de super-héros. "Je dis qu'il faut un sang-froid de malade", lance ainsi un badaud. "Comment peut-il monter à l'extérieur alors qu'il y a des escaliers ?", s'étonne aussi un jeune garçon, des étoiles plein les yeux. 

Toute l'info sur

LE WE 20H

Cinq mois de préparation

Pour réaliser ce projet fou, intégralement filmé par une caméra frontale et un drone amateur, Alexis Landot s'est préparé pendant cinq mois. Et lorsque le moment vient de se lancer, la concentration est maximale aux côtés de l'un de ses amis, qui a déjà gravi le building. "Faut avoir confiance", lui dit-il. "La tour, ce n'est finalement rien par rapport à l'entrainement qu'il y a derrière, c'est vraiment la face cachée de l'iceberg", poursuit-il. 

À la moitié de l'épreuve, le jeune homme trouve même la force d'échanger avec un pompier qui le suit derrière une vitre. "Tout va bien !", lui lance-t-il, demandant au passage à quel étage il se trouve. Le plus dur restent malgré tout les instants de repos, "car plus on monte, plus la structure est brûlante", explique-t-il. Autre difficulté, les pauses se font entre les étages, en équilibre sur des barres métalliques de 2 cm, sur une ou deux jambes. 

Et une fois arrivé au sommet, pas de comité d'accueil, mais la police venue le cueillir, car son exploit est aussi un délit. Il sera d'ailleurs auditionné fin avril pour mise en danger de la vie d'autrui.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Alexis Landot (@alexis.landot)

Cette passion illégale et dangereuse inquiète son père, mais il n'a pas d'autres choix que de faire confiance à son fils. "Je continue à trouver que c'est quelque chose d'extrêmement dangereux. Je tremble évidemment, mais je connais assez mon fils pour savoir que si je commençais à essayer de lui mettre des bâtons dans les roues, et l'empêcher de le faire, il en ferait encore plus à sa tête", avance-t-il. Alors pour réduire ces risques, Alexis Landot s'entraîne 20 heures par semaine. Et comme les salles d'escalade sont fermées, le jeune homme a installé un mur d'entraînement dans son garage qui reproduit les gratte-ciels parisiens. "C'est même pas quantifiable en terme d'heures, c'est juste que c'est ma vie", reconnaît-il. 

Lire aussi

Après avoir escaladé trois tours à Paris, dont celle d'Engie à La Défense le mois dernier, le prochain terrain de jeu d'Alexis Landot sera Barcelone en Espagne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gaza : la France appelle Israël à "garantir l'accès rapide et sans entrave de l'aide"

Espagne : arrivée record de 8000 migrants en une journée à Ceuta, 4000 renvoyés au Maroc

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros passent à l'authentification forte

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle forte baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.