A Metz, jour de rentrée pour les nouveaux élèves infirmiers de l'hôpital

A Metz, jour de rentrée pour les nouveaux élèves infirmiers de l'hôpital

REPORTAGE - La crise continue de mettre nos soignants en première ligne et suscite même des vocations. On vous emmène ce lundi dans une formation pour infirmières et infirmiers de l'hôpital de Mercy, à Metz (Moselle).

C'est une journée importante. Dans trois ans, de jeunes étudiants deviendront infirmiers, ce que certains attendaient depuis longtemps. Ils sont 85 à démarrer ce lundi leur formation dans le sillage d'une crise sanitaire inédite. Alors, les sentiments sont forcément partagés.

Toute l'info sur

Le 13h

La situation sanitaire est en partie ce qui a poussé Lucas Pécoul à devenir infirmier. Il y a encore quelques mois, il était encore étudiant en droit. Mais aucun doute, ce futur soignant sait ce qu'il veut et il en rêve déjà. "Je suis fier de me dire que je vais porter la tenue. Je me vois dans un service de réanimation, être sous l'adrénaline", affirme-t-il avec conviction.

L'école a été créée au cœur de l'hôpital en à peine quelques mois. C'est la troisième du département. Le mot d'ordre : recruter à tout prix. "Il faut accepter de sur-former", clame d'ailleurs la directrice générale du centre hospitalier. En Moselle, un tiers des 350 étudiants infirmiers part au Luxembourg une fois diplômé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Plus de 5.950 Français en réanimation, 324 décès en 24h

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Castex annonce la suspension de tous les vols entre le Brésil et la France "jusqu'à nouvel ordre"

Variant brésilien : comment éviter sa propagation en France ?

Lire et commenter