TGV Atlantique : un agent SNCF tué dans un éboulement, le trafic "quasi normal" ce lundi

TGV Atlantique : un agent SNCF tué dans un éboulement, le trafic "quasi normal" ce lundi

SNCF - Un ingénieur a trouvé la mort dimanche dans un éboulement sur un chantier près de la gare de Massy- Palaiseau (Essonne). Le trafic TGV, un temps interrompu entre la gare Montparnasse et le sud-ouest, a repris. Il devrait être "à peu près normale" ce lundi.

Le drame survenu ce dimanche 25 juillet, a fait un mort, un agent de la SNCF. Il est décédé cet après-midi à la suite d'un éboulement au niveau du secteur de la gare de Massy-Palaiseau (Essonne), qui a provoqué l'interruption du trafic SNCF.

La victime était un ingénieur de SNCF Réseau, a précisé le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebarri, qui s'est rendu sur les lieux du drame dimanche soir. 

Toute l'info sur

LE WE 20H

L'éboulement "a enseveli un cadre, un ingénieur de SNCF Réseau pour lequel les recherches sont encore en cours dans des conditions difficiles. Je voulais d'abord avoir une pensée émue pour sa famille, ses proches, ses collègues", a indiqué le ministre des Transports, ajoutant que "plusieurs enquêtes, notamment une enquête judiciaire, sont en cours. La lumière sera faite sur cette sombre affaire".

"Des retards importants en cours"

Par ailleurs, "les voyageurs qui sont actuellement dans les trains ou qui les attendent seront évidemment acheminés", a poursuivi Jean-Baptiste Djebarri, expliquant que "pour les trains qui vont vers Paris, à la fois de Bretagne et des lignes sud-ouest, des retards importants sont en cours."

Dans le même temps, "des moyens de substitution ont été mis en œuvre" et "aucun voyageur ne sera laissé sans solution de voyage, et je les invite donc à contacter les agents de la SNCF ou à se renseigner des solutions possibles dans les trains", a encore déclaré le ministre, avant de préciser : "Nous avons été en mesure de refaire partir les circulations et notamment de remettre en œuvre le tunnel grande vitesse. Demain les circulations seront à peu près normales sur l'ensemble du réseau, notamment les réseaux sud-ouest et Atlantique".

Sur Twitter, un peu plus tôt, Jean-Baptiste Djebarri avait assuré que "les voyageurs seront évidemment remboursés."

Sur Twitter, les sapeurs-pompiers de l'Essonne avaient indiqué qu'ils étaient en intervention à Massy "pour effondrement de structure au niveau de la gare SNCF-TGV". D'après ce qu'ont indiqué les pompiers à l'AFP, il s'agit d'un effondrement sur un chantier de forage. 

La procureure, Caroline Nisand, avait ajouté que le trafic du TGV Atlantique avait été stoppé "par précaution" à la suite de ce "glissement"

"Le trafic a pu reprendre progressivement à partir de 21h"

Le trafic TGV était "quasi normal" ce lundi matin après l'interruption dimanche des liaisons SNCF entre Paris Montparnasse 

et le Sud-Ouest, a indiqué à l'AFP une porte-parole de la SNCF. "Toutes les équipes sont restées mobilisées cette nuit pour pouvoir repositionner les rames TGV, les personnels, au bon endroit, au bon moment, pour qu'on puisse assurer un service quasi normal", a expliqué la porte-parole.

En vidéo

Eboulement à Massy : les explications de Jean-Baptiste Djebbari

Il n'y a eu que "très peu de suppressions" lundi matin, selon la SNCF : un train pour Poitiers au départ de Paris dont les voyageurs ont été "reportés" dans un train en direction de Bordeaux, ainsi que "quelques petites suppressions au départ de province le temps" que le trafic redevienne normal.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 36.000 faux pass sanitaires présumés dans le viseur de l'Assurance maladie

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Eric Zemmour poursuit "Paris Match" après la publication de photos avec sa conseillère

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.