VIDEO - Acclamés, policiers et gendarmes n'en reviennent pas

SOCIÉTÉ
DirectLCI
HOMMAGE - Plusieurs milliers de personnes ont profité du rassemblement organisé dimanche dans la capitale pour saluer le travail des policiers et des gendarmes, en première ligne depuis l'attentat à Charlie Hebdo mercredi.

Les forces de l'ordre elles-mêmes n'en sont pas revenues. La marche républicaine organisée dimanche à Paris en hommage aux victimes de Charlie Hebdo et contre le terrorisme a été le théâtre d'une scène rare : la foule applaudissant à tout rompre des cortèges de fourgons de police et de gendarmerie tentant de se frayer un chemin parmi les manifestants.

LIRE AUSSI >> "Cette journée va peut-être changer quelque chose"

Plusieurs vidéos publiées dimanche soir sur un compte Facebook (non officiel) du Groupe d'intervention de la police nationale (GIPN) montrent des gendarmes et CRS acclamés par plusieurs milliers de personnes. L'une d'elles a même été partagée plus de 57 000 fois sur le réseau social et "likée" par plus de 263 000 utilisateurs.

"Excusez-nous"

La manifestation de dimanche a ainsi été l'occasion pour une partie des personnes présentes de saluer le travail des forces de l'ordre durant l'affaire Charlie Hebdo. La traque des frères Kouachi aura duré moins de trois jours et l'intervention des forces spéciales (Raid, GIGN et BRI) ont été menées avec le succès que l'on connaît : pas d'otages et de fonctionnaires de police tués lors des assauts à Vincennes et à Dammartin-en-Goële. Il s'agissait aussi d'honorer la mémoire des agents froidement abattus par les terroristes mercredi et jeudi.

"Dommage qu'il faille attendre de tels événements pour que nos forces de l'ordre soient honorés...", commente Clément L. sur Facebook. Ultime preuve de l'étonnement des policiers et gendarmes, ce message écrit dimanche soir par l'administrateur de la page Facebook consacrée au GIPN : "On est gêné, déstabilisé un peu par vos applaudissements. On a pas trop l'habitude. Excusez nous".

LIRE AUSSI

>> Marche républicaine à Paris : un cortège historique de chefs d'Etat

>> Une crotte de pigeon sur l'épaule d'Hollande provoque un fou rire chez les "Charlie"

Sur le même sujet

Lire et commenter