VIDEO - Air Cocaïne : l'agacement du pilote Bruno Odos au 20 Heures de France 2

VIDEO - Air Cocaïne : l'agacement du pilote Bruno Odos au 20 Heures de France 2
SOCIÉTÉ
DirectLCI
TENSIONS - Revenus en France à la faveur d'une rocambolesque évasion, les pilotes de l'affaire dite "Air Cocaïne", condamnés à 20 ans de prison en République dominicaine, étaient les invités du 20 Heures de France 2 mardi soir. Interrogé en duplex, l'un d'entre eux, Bruno Odos, s'est montré pour le moins agacé face à certaines questions du journaliste Julian Bugier.

Twitter s'est montré sans pitié : "Détestable", "méprisant", "agressif", les reproches ont fusé mardi soir contre Bruno Odos, l'un des deux pilotes de l'affaire "Air Cocaïne". Lui et son collègue Pascal Fauret étaient invités au JT de France 2, 24 heures seulement après la révélation de leur retour en France et leur rocambolesque évasion de République dominicaine, où ils ont été condamnés à 20 ans de prison pour trafic de drogue.

LIRE AUSSI >> "Air Cocaïne" : six questions pour une incroyable évasion

Si Pascal Fauret était bien présent sur le plateau - il avait donné une conférence de presse à Paris un peu plus tôt dans la journée - Bruno Odos, lui, répondait aux questions de Julian Bugier en duplex d'Autrans, en Isère, où il réside depuis son retour dans l'Hexagone. Or, l'interview, en ce qui le concerne, s'est rapidement révélée tendue. Interrogé une première fois sur les conditions de son exfiltration de République dominicaine, le pilote, le visage crispé, a estimé que cette question ne l'intéressait pas. "Laissez-moi terminer, lâche-t-il alors que Julien Bugier tente de le relancer, tout ça je m'en moque."

EN SAVOIR+ >> Notre dossier consacré à l'affaire "Air Cocaïne"

Les échanges auraient pu en rester là sauf qu'un peu plus tard, Bruno Odos en remettra une couche. Alors que le journaliste interroge Pascal Fauret, le pilote en duplex coupe la conversation : "Vous m'avez demandé d'être chez moi, à votre disposition, alors si vous n'avez pas de questions à me poser, je vais retourner à mes occupations", lance-t-il à l'antenne, obligeant Julian Bugier à se justifier sur l'équilibre (d)es prises de parole" entre les deux invités.

>> Regardez ci-dessous les échanges entre Julian Bugier et Bruno Odos ( vidéo Huffington Post )

Lire et commenter