Haut-Rhin : à la découverte du Doogo club, un parc de loisirs pour chiens

Haut-Rhin : à la découverte du Doogo club, un parc de loisirs pour chiens

INSOLITE - Au printemps dernier, en Alsace, une comportementaliste canine a eu l’idée de créer un espace de loisirs pour chiens avec bac à sable, mais aussi piscine et trampoline à balles. TF1 s'est rendu sur place.

Bac à sable, piscine ou tas de pneus, c'est une sorte de paradis pour chien. Crée l'an dernier à Ingersheim dans le Haut-Rhin, le Doogo Club est un parc d'attraction pour nos amis à quatre pattes. 

"Quand je viens ici, je passe à peine le petit chemin gravillonné, ils chouinent tous les deux dans la voiture, ils sont super contents, ils savent qu'on va chez tata Marine, ils adorent", déclare une habituée du Doogo Club. 

Toute l'info sur

Le 13H

Marine Szabo aka Tata Marine pour les intimes, est amoureuse des canidés depuis toujours. Cette femme a ouvert le premier parc de loisirs pour chiens de France, en mai dernier à Ingersheim dans le Haut-Rhin. Son credo : l’éducation positive. Elle leur a préparé un programme varié.

"Ils peuvent être libres, jouer avec les copains, profiter des agrès, des pneus, de la piscine, du trampoline. Ici on est plus axé sur la sociabilisation et le loisir", explique la jeune femme dans la vidéo en tête du papier.

Des chiens plus "sociables"

Visiblement, cela a un impact sur le comportement des animaux. En quelques semaines, Rémi a vu Olga, sa chienne, se transformer. "Elle avait peur des gros chiens et là (...) elle a vraiment vaincu ses peurs", confie le jeune homme. 

Idem, pour cette habituée qui a remarqué le changement d'attitude de son chien avec les autres animaux. "Nous quand on le promène à l'extérieur, on croise plein de monde, plein d'autres chiens et pour que les rencontres se passent bien, venir ici ça permet vraiment d'avoir des chiens sociables", témoigne-t-elle. "On voit comment ils se comportent avec les autres chiens, avec les humains et c'est super parce que nous ça nous permet de l'emmener un peu partout en ville, en vacances", confie une autre.

Lire aussi

Pour 35 euros par mois, ces maîtres peuvent venir ici avec leur animal préféré autant de fois qu’ils le désirent. Une formule qui a l'air de faire l'unanimité auprès de ses clients.

Avec près de sept millions de chiens en France, ce club pourrait bien en inspirer d'autres. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La crise des sous-marins fait peser un poids sur l'avenir de l'Otan, prévient Jean-Yves Le Drian

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en baisse de 22% sur une semaine

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

EN DIRECT - Afghanistan : l'Iran met en garde contre une menace terroriste à ses frontières

Afghanistan : des véhicules des forces talibanes attaqués à la bombe, au moins deux morts et 19 blessés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.