Antilles : les forces de l'ordre visées par des tirs à balles réelles

Antilles : les forces de l'ordre visées par des tirs à balles réelles

Des policiers et des pompiers ont été visés par des tirs à balles réelles la nuit dernière en Martinique et en Guadeloupe. L'arrivée du RAID et du GIGN n'a pas mis fin aux violences. Les menaces de pénurie se précisent.

Ils ont échappé au pire la nuit dernière. La voiture des policiers de la BAC de Fort-de-France a été criblée de balles. Plusieurs d'entre elles sont passées à quelques centimètres des membres de l'équipage. Les policiers ont été visés alors qu'ils venaient sécuriser des pompiers en intervention dans le quartier de Sainte-Thérèse. La Martinique est aussi en train de s'embraser, au grand dam des syndicats de police sur place.

Toute l'info sur

Le 20h

Deux cent cinquante policiers et gendarmes, dont des membres du GIGN et du RAID, ont été envoyés en renfort ce week-end. Après une première journée de manifestation hier et l'annonce d'une grève générale, des camions, des taxis, mais aussi des palettes et des pneus ont été disposés à des points stratégiques du trafic routier. Une situation comparable à ce qui se passe depuis cinq jours, un peu plus au nord, en Guadeloupe. Là-bas aussi, des policiers ont été visés par des tirs à balles réelles. Signe de cette tension et de la confusion, dans leur opération pour tenter d'interpeller des émeutiers, les policiers eux-mêmes font usage de leurs armes.

Lundi matin, le ministre de l'Intérieur s'est voulu ferme. " Le rétablissement de l'ordre public est un préalable à toute discussion", déclare-t-il. Sur place, les forces de l'ordre sur le terrain sont inquiètes. L'Agence régionale de santé en Guadeloupe dénonce, par ailleurs, des agressions physiques à l'encontre des personnels de santé qui continuent à travailler.

TF1 | Reportage H. Dreyfus, J.M D'Abreu

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.